AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 

 Where the hell have you been ?! [PV Kaoru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Avatar : Lee Da Som
Messages : 6
rps : 1
Date d'inscription : 05/01/2016
avatar
Libertaire
Libertaire
MessageSujet: Where the hell have you been ?! [PV Kaoru]   Dim 31 Jan - 16:46:07


Where the hell have you been ?!
AVEC KAORU ♥

La porte ne s'était pas ouverte depuis un petit moment maintenant. La salle était assez calme ce soir, il devait y avoir un peu moins d'une vingtaine de clients. Après tout, c'était bientôt l'heure de la fermeture, mais après tout certains préférés se faire virer plutôt que de partir eux-mêmes. Afin de profiter encore un peu de ce petit moment de break entre la journée et celle à venir. Une sorte d'arrêt dans le temps leur permettant d'oublier quelques instants la merde qu'était devenu le monde extérieur et ce pays en état de délabrement chaotique. La jeune femme leva les yeux au ciel avant qu'elle ne réitère son appel qu'elle avait passé, il y a une petite quinzaine.

« Aller messieurs, encore une quinzaine de minutes. Commencez à venir payer après avoir terminé votre verre. »

Certains acquiescèrent en ricanant, d'autres en se plaignant. Demandant un peu plus de temps. Mais tous étaient des habitués et chacun savait qu'il ne fallait pas défier les règles de son bar. L'heure, c'était l'heure. Un point c'est tout. À bien y regarder cependant, on pouvait sentir une certaine frustration de la part de la tenancière. Elle continuait de fixer la porte, son visage toujours aussi expressif qu'un mannequin de cire. Se frottant l'arrière du crâne, elle fit quelques pas en direction de la caisse pour commencer à s'occuper des premiers partants, craignant la ' colère ' de la jeune femme. Après tout, ils voulaient pouvoir continuer à venir ici sans crainte de se faire tirer les oreilles quand ils passeraient le pas de la porte.

Kaoru. Cet enfoiré n'était pas venu. Et elle n'avait pas réussi à convaincre sa petite sous d'aller se coucher à l'heure prévue. Occupée à courir à droite et à gauche pour s'occuper de la clientèle, elle n'avait pas vu le temps passer. Et avait retrouvé Hikari, la tête sur ses bras croisés, appuyée sur la table, endormie. AeChan avait donc décidé de la porter jusqu'à l'étage supérieur pour la coucher et avait refermé prudemment à clé derrière elle. Cela faisait quelques jours qu'elle ne l'avait pas vu en plus et même si elle ne risquait pas de l'avouer, cela inquiétait un peu la demoiselle. Tch. Il allait voir. On ne plantait pas Hikari comme cela.
Finalement, après une bonne vingtaine de minutes, elle put fermer derrière le dernier client. AeChan vérifié les portes et fenêtres avant de s'attaquer au nettoyage des tables, ranger les verres dans le lave-vaisselle et enfin ranger le comptoir. Ce n'est qu'après, en se craquant la nuque qu'elle attrapa son blouson, ses cigarettes et sortit. Quant à sa petite sœur, elle était en sécurité. Si jamais un problème arrivait, elle avait un double des clés pour sortir et pouvait aller se réfugier chez leurs voisins, un petit couple d'une cinquantaine d'années qui avait pris en affection les deux filles.

Ses chaussures claquèrent enfin contre le goudron de la rue, ses doigts fins venant chercher un bâton de poison dans son paquet pour l'allumer. Elle était un peu irritée. Qu'est-ce qu'il foutait ? En plus, ce n'était pas tout à fait la porte à côté. Heureusement que c'était lui qui se déplaçait à chaque fois et pas elle. Certes, elle exagérait certainement parce qu'elle était légèrement assez même- irritée du comportement de. Kaoru. Après avoir terminé sa première cigarette, elle en mit une nouvelle entre ses lèvres, mais ne l'alluma pas. C'était plus pour avoir quelque chose à mordiller, lui donnant la faible illusion qu'elle était entrain de se calmer, la méditation, tout cela...

« Kaoru ! Enfoiré, je sais que t'es là ! »

Son poing s'abattit alors sur la porte de l'appartement de Kaoru. Enfin...C'était un bien grand mot pour l'endroit où il vivait. Un mini-studio se rapprochait certainement plus de la description de ce lieu. Le quartier,c'était le genre à ne pas écouter aux portes, ignorant tout à fait les bruits et les mots qui se faisaient entendre. Les seuls qui osaient s'y aventurer, c'étaient les enfants curieux du monde qui observaient plus ou moins discrètement à travers des fenêtres embuées. Son poing frappa une nouvelle fois contre la porte, avant d'entendre des pas derrière la porte. Elle eut un mouvement de recul. Fixant la porte en fronçant les sourcils.

« Kaoru ! T'es gonflé qua- »

Elle retint ses mots. Pour découvrir ce grand géant à moitié plié en deux, des marques de blessures diverses sur le visage. AeChan claqua sa langue contre son palet, enlevant la cigarette de ses lèvres. Un soupire, lui échappa alors.

« … Je peux rentrer ? »

© EKKINOX



Park Ae Chan ◘. «  Many that live deserve death. And some that die deserve life. Can you give it to them? Then do not be too eager to deal out death in judgement. For even the very wise cannot see all ends. » ▬ J.R.R. Tolkien ;; The Lord of the Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Bang Sung Joon
Âge : 27
Messages : 73
rps : 0
Date d'inscription : 13/12/2015
avatar
Enragé
Enragé
MessageSujet: Re: Where the hell have you been ?! [PV Kaoru]   Dim 31 Jan - 20:46:27

(tenue: jogging et sweatshirt gris) + Ca ne lui est pas arrivé depuis des lustres de se trouver dans un état pareil. Amoché de la tête aux pieds, c’est limite si Kaoru ne git pas sur son lit. Oh, il ne se plaint pas, ne gémit pas, mais il ne bouge pas pour autant. A chacun de ses mouvements, aussi légers soient-ils, il sent son corps se crisper, ses muscles se tendre et la douleur en devient fulgurante. Il aurait bien été dans un hôpital, mais il a la flegme et pas très envie de se montrer dans cet état. Pourquoi ? Pourquoi au fait-il est-il plein de blessures ? C’est à cause d’une bande pro-Jiao qui n’a pas supporté, une fois, qu’il les ait envoyé bouler alors qu’ils emmerdaient Kaena, la leader des Libertaires. Quelle bande de gamins, pas capable de se battre un par un, et qui plus est, l’a attaqué dans le dos ! Il a suffit qu’en plus, Kaoru ait bu un peu plus qu’à l’habitude, tout ça parce que sa sœur avait encore fait la conne, pour qu’il ne soit pas assez lucide pour se défendre avec habileté. En tant normal, il aurait du se rendre au bar de Ae Chan pour jouer avec Hikari, sa petite sœur. Il avait promis à la petite fille qu’il serait son dinosaure et qu’ensemble, ils iraient conquérir un nouveau pays. Oh, il l’aimait bien cette p’tiote. Elle était comme une petite sœur, une vraie, une sage, une joyeuse, une gentille petite sœur. Rien à voir avec Reira, c’était reposant, et son regard pétillant, son imagination débordante, sa douceur candide faisait du bien à Kaoru, marquait comme une pose dans le monde brute et sordide dans lequel il vit. Néanmoins, son comportement contraste fortement avec celui de sa grande sœur : grande gueule, limite camionneuse, fatale et dure. Et pourtant, ça passe bien entre eux. Il ne faut pas voir leur relation amicale comme un long fleuve tranquille, mais plutôt comme des rapides qui deviennent douces et qui s’affolent à nouveau dans le coulis éternel d’une grande rivière. Oui, Kaoru et Ae Chan, c’est le proverbe « qui aime bien châtie bien » qui les définie si bien.

Soudainement, sa cogne à la porte et pas qu’un peu, ça gueule même. Kaoru soupire puisqu’il reconnaît tout à fait la propriétaire de cette voix enrouée par la cigarette : Ae Chan. Okay, elle a pas aimé qu’il prévienne pas, mais de là à venir le faire chier jusque chez lui aussi tard ? (En réalité, il ne sait même pas quelle heure il est). Il se lève alors tant bien que mal, marche à l’allure d’un escargot et ouvre la porte. Fort heureusement pour lui, elle le remarque assez tôt et ne cogne pas son corps par mégarde à la place de la porte. Kaoru se tient le ventre avant de faire demi-tour, montrant qu’il est d’accord pour qu’elle entre dans sa charmante demeure. Il se laisse tomber sur son lit, s’assoit comme il le peu. Il regarde la belle camionneuse avant de déclarer : « J’irai présenter mes excuses à Hikari quand je pourrai mieux bouger. Mais c’tait pas une raison pour venir gueuler. T’es vraiment chiante!  » Il soupire avant de lui sourire : « Tu me sers une bière ? » Sous-entend-il un ‘s’il te plait’. Barmaid un jour, Barmaid toujours, elle peut bien faire ça pour lui, lui qui souffre tant, qui a si mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Lee Da Som
Messages : 6
rps : 1
Date d'inscription : 05/01/2016
avatar
Libertaire
Libertaire
MessageSujet: Re: Where the hell have you been ?! [PV Kaoru]   Sam 6 Fév - 15:40:06


Where the hell have you been ?!
AVEC KAORU ♥

Son regard s'était arrêté sur le jeune homme dans un état pour le moins dégradé. Il avait dû se prendre une sacrée raclée pour en être à être plié en deux et se tenir le ventre, comme si celui-ci allait s'ouvrir en deux. Ce qui l'étonnée quand même, parce que d'habitude, quitte à arriver avec un œil noir et un bleu à la lèvre, il se ramenait toujours à son bar. Se vantant avec une pointe de cynisme de sa grande victoire. Ae. Chan se doutait un peu de l'issue de ce combat-là, mais attendit de pénétrer dans son appartement avant de l'assommer de questions. Un nouveau soupiré traversa alors ces lèvres, le suivant tranquillement à l'intérieur. Elle s'occupa de fermer la porte derrière eux, avant d'aller dans ce petit salon qui faisait office aussi de chambre pour notre rebelle. Elle tique légèrement, c'était vraiment petit, mais bon... Il était tout seul après tout.

« C'est bon, t'inquiètes pas pour Hikari. Je lui dirais que tu as eu un petit contre temps. J'ai pas envie qu'elle commence à s'inquiéter de pas te voir venir. Je trouverai un truc. »

Hikari pouvait être la petite fille la plus adorable au monde comme elle pouvait être la plus stressante par moments. Cette petite était tellement inquiète pour ses amis qu'elle s'en boufferait presque la santé. Heureusement, Ae Chan essayait de garder l'illusion de lui rappeler de toujours faire attention, de ne pas trop en faire. Parce que comparée à elle, les gens ne sont pas aussi serviable et généreux. Certes, Kaoru rentrait un peu hors du cadre, mais enfin. Elle n'avait pas envie de courir tous les soirs chez le garçon parce que la plus jeune aurait décidé de disparaître pour aller lui rendre visite. Très peu pour elle oui. Elle repositionne alors sa cigarette entre ces lèvres, ne faisant que mordiller le filtre. Cela l'aidait à se canaliser. Ou lui en donner l'illusion en tout cas.


« A peine j'arrive et déjà tu m'demandes un service ? Profites pas de ma grande servitude. »

Elle râle. Parce qu'elle est comme ça. C'est plus par principe qu'autre chose en réalité. Elle s'accroupit alors devant le frigo de Kaoru, attrape deux bières et les décapsulent. Avant de s'asseoir en face de lui et lui poser sous le nez.

« Ça a des vertus thérapeutiques l'alcool après une baston. »

La barmaid se moque de lui. Son sarcasme toujours près à agir. Mais elle comprenait. Elle aurait fait exactement la même chose. Ses doigts tiennent négligemment la bouteille en verre. Buvant une gorgée.

« Va-s’y, racontes. Qu'est-ce qui s'est passé? »

© EKKINOX



Park Ae Chan ◘. «  Many that live deserve death. And some that die deserve life. Can you give it to them? Then do not be too eager to deal out death in judgement. For even the very wise cannot see all ends. » ▬ J.R.R. Tolkien ;; The Lord of the Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Where the hell have you been ?! [PV Kaoru]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Where the hell have you been ?! [PV Kaoru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hell Achéron, futur Doyen Tourmenteur
» décors hell dorado
» [Cypher Studio][Hell Dorado][Anima Tactics]
» Si t'aime les bretz-hell [Refusé]
» A Week in Hell : la carte au service du réalisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New World Disorder  ::  :: Yongsan-gu :: Résidences :: Appartement d'Andô Kaoru-