AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 

 Oh Shen ✖ « A bout portant »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Avatar : Bang Yong Guk
Messages : 37
rps : 1
Date d'inscription : 14/12/2015
avatar
Enragé
Enragé
MessageSujet: Oh Shen ✖ « A bout portant »   Lun 21 Déc - 21:15:40

nom
Oh
prénom
 Shen
âge
23 ans
date & lieu de naissance
13.04 à Séoul
nationalité
coréen
orientation sexuelle
lihuasexuel
emploi, études
mécanicien (et receleur à ses heures perdues)
groupe
 enragés
avatar
Bang Yong Guk (byg)
caractère
Shen est un enragé. Il est plein de rage. Il tire sa force de caractère de sa haine. La haine est plus forte que l'amour, on le sait bien. Il existe à travers son arrogance. Il se fait respecter par la violence. Il est bagarreur et c'est qu'en plus il sait se battre. D'ailleurs il doit beaucoup à ses poings mais ses poings lui doivent beaucoup aussi. En d'autres mots, il est nerveux. Il a le sang chaud et c'est sûrement ce qui le perdra un jour. Parce qu'il ne sait pas se contrôler. Parce qu'il n'a pas de raisons de se contrôler. Il n'a pas de perspectives d'avenir. Des capacités il en a, des objectifs et des projets il n'en a pas.  Il vit au jour le jour, répare des voitures à longueur de journée et c'est suffisant pour lui. Il ne croit en rien. Il n'attend rien de la vie parce que tout ce qu'il reçoit d'elle l’envoi six pieds sous terre. Il est agressif, démarre au quart de tour plus que n'importe qui, tout le dérange.  Pourtant, Shen il faut le comprendre. C'est un jeune qui a toujours eu le monde contre lui alors il le rend bien au monde. Il n'a pas de pitié. D'ailleurs, pourquoi il en aurait ? Personne n'en a jamais eu pour lui.

Shen est un enragé complexe. Extrêmement complexe parce que non il ne tape pas dans tout ce qui bouge, au contraire. Parce qu'en se fiant aux apparences, parce qu'en ne cherchant pas à le connaître qu'est ce qu'il est difficile à cerner. Quoi que même en cherchant personne n'y arrive jamais complètement. Secret, serait l'adjectif qui le qualifie le mieux. Personne ne sait réellement ce qu'il pense. Personne ne connaît son passé. On peut se l'imaginer mais on ne pourra jamais en être sûr. Avec Shen les gens ne peuvent que se fier aux apparences. Dommage. Parce qu'on sait bien que les apparences ne sont pas parfois mais toujours trompeuses. Au pire c'est pas comme s'il cherchait à y changer quelque chose. Il en a clairement rien à faire de ce que les autres pensent. C'est pas un genre qu'il se donne pour jouer les mauvais garçons. Il s'en fiche au plus haut point mais vaut mieux pas le regarder de travers ou le prendre de haut. Son je m'en foutisme à ses limites. Et elles sont vites franchies ces limites. Colère.

Shen est un enragé complexe silencieux. Il n'en dit pas trop. Pas assez, même. Et même à sa petite amie car il est en couple. Mais il n'y a pas que du mauvais en lui. Et tout le bon ressurgit quand il est avec ses amis proches et avec Li Hua. Pour eux et surtout pour elle, il est prêt à tout. Leur bonheur avant le sien. Il est protecteur, quiconque s'en prendra à eux aura Shen sur le dos. Surprotecteur même, il fera tout pour les savoir en sécurité. En couple, ses preuves d'amour ne se font pas avec des mots mais plutôt avec des gestes au quotidien. Des actes plutôt que des paroles en l'air, même s'il tient toujours ses promesses. Mais parfois, trop d'actes, il est jaloux à souhait. Possessif à un point maladif. En conclusion, enragé, complexe, silencieux et fou amoureux.
histoire
jusqu'en 2012 : Des infractions, des délits, des cambriolages. Un cambriolage. Celui d'une jeune chinoise, Xu Li Hua. Infirmière, qui rentrait d'une garde à l'hôpital au beau milieu de la nuit. La porte de son appartement avait été forcée. Au lieu d'appeler la police elle rentra à l'intérieur et tomba nez à nez avec quatre cambrioleurs. Pas le temps de fuir. Trois d'entre eux la menacèrent et commencèrent à s'en prendre à elle. Le quatrième, Shen, lâcha soudainement ses complices pour la défendre. Le bruit des sirènes de police se firent entendre et mirent fin au cauchemar de la chinoise. Sans avoir dormi, quelques heures plus tard elle retourna au travail. Personne ne devait s'inquiéter. Mais elle tomba face à un Shen très mal en point. Ses complices n'ayant pas aimé la petite trahison qui a fait raté le plan lui rendirent bien. Elle aurait pu le laisser là mais c'est pas dans sa nature alors elle le soigna. Et toutes les fois suivantes. L'amour frappe quand on s'y attend le moins.

2013 : Un an de prison ferme.

2014 : Sortie de prison.

« - T'as vu que l'autre là, Shen sort de prison aujourd'hui.
- Oui je sais, c'est moi qui doit m'occuper de la libération.
- ... Une perte de temps.
- Ah ouais pourquoi tu dis ça ?
- Tu connais pas le cas ?
- Le cas ?
- Ouais, il devrait rester au trou. A peine sorti, obligé il va recommencer. Et dans un mois tu signera les papiers d'incarcération. C'est pas contre lui mais avec une famille comme la sienne et un casier c'est pas gagné. Enfin famille c'est un grand mot. Sa mère est partie quand il était jeune. Quand il avait douze ou treize ans. Et c'est pas sur son père qu'il fallait compter pour faire son éducation, si tu vois ce que je veux dire. Je me demande même s'il a voulu de ce gosse. C'est vrai quel père laisserait son gamin s'éduquer par lui même. Shen il est livré à lui même depuis toujours. Comment tu veux qu'il réussisse un truc dans sa vie. Son père est un raté qui est tout juste bon à lui apprendre à réparer des voitures. Tout bon à garder l'argent pour lui. A dépenser ce que les deux Oh gagnent dans l'alcool et les jeux d'argents et autres conneries. Alors faut bien que le gamin trouve une autre source de revenus. Et voilà comment ça fini. »

2014 : Non. C'est pas comme ça que ça fini. Parce que maintenant il y a plus qu'une mère absente et un père encore plus absent que la mère disparue. Il y a la guerre. Il y a la guerre et les conséquences des actes du père. Il y tout ça et ce tout forme un poids sur les épaules de Shen. Le père trop lâche à voulu partir lui aussi pendant que son fils était en prison. Il a même mis le garage en vente. Le garage qui est aussi leur maison. Ils y ont toujours vécu, à l'étage. Mais au lieu de faire les choses bien, de vendre à bon repreneur il s'est encore laissé pervertir par le pouvoir de l'argent. Résultat le garage est vendu au chef des terroristes. Toute la vie de Shen vendu à Kérès.

2015 : Fin de la guerre et tout doit commencer pour Shen.
La vérité sur le garage est révélée, les mensonges sont pardonnés et le chef des terroristes est tué. Shen récupère sa vie mais les clients se font rares alors il est temps de passer à autre chose. A son tour il vend le garage, s'installe avec Li Hua. Tout commence. Il reste mécanicien mais rapidement il découvre que l'ombre de son père est toujours là. Des dettes, des dettes sorties de nulle part qu'on vient lui réclamer, à lui. Tout recommence. Ou presque. Malgré les mauvais souvenirs et les avertissements de Li Hua il se remet aux cambriolages pour pouvoir tout assumer. Il refuse l'aide de sa bien aimée. Puis passe receleur, se fait une réputation chez les enragés et à sa porte on vient frapper.  

Aujourd'hui : On frappe encore à la porte, pas un enragé mais un père sans aucuns regrets.

« - Li Hua, toujours aussi belle à ce que je vois. Shen est par là ou t'as fini par le laisser tomber ?
- Shen n'est pas là.
- Dommage. Quand tu le verra tu lui dira qu'il me doit un garage. Et très vite. »

Jamais, ça ne fini jamais.

derrière l'écran
Ici Amane ; va voir Doàn et il t'en dira plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Oh Shen ✖ « A bout portant »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Bien-Nés et les Shen'dralar
» Voyage au bout du monde
» Voyage au bout de la nuit (titre de Céline)-paroles du Baron
» Un Bout d'Viande Qui Passait Par Là...[PV: Meatboy, Pignouf]
» Comment tuer le shen gaoren? (la qete urgente du village)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New World Disorder  ::  :: L'IDENTIFICATION :: DOSSIERS :: DOSSIERS VALIDES-