AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 

 ENGAGÉS [2/3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 114
rps : 0
Date d'inscription : 21/10/2015
avatar
Membre
Membre
MessageSujet: ENGAGÉS [2/3]   Mar 15 Déc - 10:25:12

les engagés
La justice avant tout. Les engagés prônent la sécurité et sont pour la plupart d'anciens soldats ou brigadiers. Ils veillent à la paix et sont souvent convoqués pour la médiation des conflits entre les autres groupes. On les appelle également les mercenaires, étant donné qu'ils peuvent accepter des missions données par tous camps.

PV prisPV libre PV réservé

Chae Dae Ho feat. Henney Daniel
Park Hye Rim feat. Bae Joo Hyun ; Irene (Red Velvet)
Lee Tae Woo feat. Kim Woo Bin

NB : On te rappelle que les avatars sont modifiables s'il l'un des postes vacants t'intéresse mais que tu n'aimes pas l'avatar. N'hésite pas à contacter le staff pour nous en parler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-world-disorder.forumactif.org
Messages : 114
rps : 0
Date d'inscription : 21/10/2015
avatar
Membre
Membre
MessageSujet: Re: ENGAGÉS [2/3]   Mar 15 Déc - 10:25:27

nom
 Chae
prénom
 Dae Ho
âge
32 ans
date & lieu de naissance
au choix, à Séoul
nationalité
sud-coréen
orientation sexuelle
hétérosexuel
emploi, études
chef des engagés
groupe
 engagés
avatar
Henney Daniel
caractère
Soucieux, anxieux (mais ne le montre pas), allures d'homme froid, droit, carré, stricte, autoritaire (mais pas dictateur).
histoire
Né dans une famille de militaire: père général d'armée, mère secrétaire d'armée, petite soeur sergent et petit frère tout juste engagé dans l'armée, lui-même avant la guerre occupait le poste de colonel, c'est ainsi qu'il se fait encore appelé ainsi par autrui, Colonel Chae. Sa mère a été assassinée par un terroriste lors d'un bal organisé par l'armée. Depuis ce jour, il a décidé d'être ferme et dur, et d’éradiquer tout mal de cette terre. Autant dire qu'il a très mal vécu cette guerre et la défaite de la société face au chaos. Il cherche par conséquent à remettre de l'ordre dans tout le bazar qu'on foutu les terroristes et retrouver la paix. Et par la même, il cherche à enlever ce poids qui lui pèse depuis cette guerre de ne pas avoir pu être d'une grande aide.


park hye rim
Ils se connaissent depuis longtemps, ayant travaillé à la brigade anti-terrorisme. Et pendant un long moment, Dae Ho n’a pas accordé d’intérêt à Hye Rim, vu son rang… Jusqu’à ce que Hye Rim parte et rejoigne les terroristes en infiltré. Bien sûr, au début, Dae Ho a cru à une trahison. Mais quand Hye Rim est venue d’elle-même le consulter pour lui faire part des informations qu’elle avait recueillies sur eux, il a été l’un des seuls à la croire et à bien vouloir l’entendre. Il a même tenté de l’aider à se faire entendre… Vainement. Depuis ce temps, l’ancien colonel accorde à Hye Rim une confiance dont il ne se croyait plus vraiment capable. De son côté, Hye Rim est reconnaissante à Dae Ho de l’avoir écoutée et crue. Et si elle n’est certes pas très démonstrative, elle apprécie vraiment cet homme et est prête à lui rendre la pareille.

jang min hyeok
Le cousin éloigné de la tante du petit fils de la sœur à sa mère. Bref, vous l’aurez compris, Dae Ho et Min Hyeok sont de la même famille… Mais ça, ils ne l’auraient probablement jamais su si le brigadier n’avait pas regardé l’arbre généalogique de la grande famille Chae.
Il y a quelque chose qui rappelle son petit frère à Dae Ho quand il regarde Min Hyeok. Probablement parce qu’ils sont dans la même tranche d’âge, et que malgré des caractères très différents, il retrouve la même énergie chez les deux jeunes gens. Alors quand Dae Ho est venu faire une intervention professionnelle dans la classe de Min Hyeok pour tenter de motiver des jeunes gens à rejoindre l’académie militaire ou la brigade anti-terrorisme, il s’est fait tout une mission de convaincre le jeune homme. Et on s’en doute, vu le caractère du garçon, ce dernier n’a pas du tout été réceptif au message de son aîné, allant même jusqu’à lui rire au nez.
Mais Dae Ho n’abandonne pas. Encore moins depuis qu’il a appris des parents du garçon que ce dernier avait rejoint les enragés – et que par la même occasion, il était une véritable peste. L’ancien brigadier compte bien reconvertir le garçon… Et derrière ses sermons sévères, il y a toujours cette petite pointe d’inquiétude qu’il a tant de mal à exprimer. Après tout, il sait très bien quel genre de fous on peut trouver chez les enragés…

kang da hye
Dae Ho est un des plus grands fans de Da Hye, et ça, elle ne l’ignore pas. A chaque fin de concert, le chef des engagés vient régulièrement lui demander une dédicace, tentant par la même occasion de lui faire un peu la conversation… Et au fil du temps, il s’est rendu compte qu’il était loin d’être insensible au charme de la belle pianiste.
Da Hye, elle… Hah, c’est un peu compliqué. Elle n’est pas totalement indifférente à l’ancien brigadier, elle non plus. Plus d’une fois, elle a hésité à lui proposer un rendez-vous. Mais quelque chose la bloque. Elle se dit que Dae Ho serait un homme droit qui ne la laisserait pas tomber. Pourtant, la peur de s’engager avec un homme qui pourrait réfréner son indépendance a de quoi la bloquer quelques peu. A plus forte raison que leurs convictions politiques sont très éloignées…

hwang sinjae
L'intuition de Dae Ho ne l'a pas trompé au sujet de Ki-Suk, ce n'est pas l'homme qu'il avait rencontré par l'intermédiaire de leurs pères qui se connaissaient et avec lequel il avait beaucoup sympathisé. Après une enquête minutieuse et discrète, il pu mettre un nom sur ce visage, Goo Ha-Seon, un prisonnier qui avait réussi à profiter du chaos des terroristes pour s'évader. Dae Ho a vu là une opportunité de l'utiliser et n'a donc rien dit sur ce qu'il savait. C'est ainsi qu'il a envoyé l'autre espionner les enragés sous la fausse identité de Hwang Sinjae. Ha-Seon ne se doute pas une seule seconde que sa supercherie n'a pas fonctionné sur le chef des engagés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-world-disorder.forumactif.org
Messages : 114
rps : 0
Date d'inscription : 21/10/2015
avatar
Membre
Membre
MessageSujet: Re: ENGAGÉS [2/3]   Mar 15 Déc - 10:25:37

nom
 Park
prénom
 Hye Rim
âge
26 ans
date & lieu de naissance
au choix
nationalité
sud-coréenne
orientation sexuelle
au choix
emploi, études
détective privé
groupe
 engagés
avatar
Bae Joo Hyun ; Irene (Red Velvet)
caractère
Peu bavarde, surprenante, discrète, brillante, ambitieuse et rigoureuse.
histoire
Hye Rim entretient aujourd’hui des relations tendues avec ses parents, tous deux brigadiers. Et pour cause, la jeune femme leur a donné plus de fil à retordre que ses quatre frères et sœurs réunis, et ce malgré un caractère qui semble au premier abord peu affirmé. Peu affirmée en comparaison à ses aînés, et semblant peu intéressée par les cours, ses parents ont longtemps pensé que leur fille ne pourrait jamais s’en sortir seule. Effectivement, Hye Rim n’a jamais vraiment su démontrer une quelconque ambition, à la différence de ses frères et sœurs qui semblaient prêts à suivre les traces de leurs parents.
Si Hye Rim a toujours eut des résultats médiocres, c’est qu’elle n’avait aucun intérêt pour l’école. Très intelligente à sa manière, elle cultivait des intérêts et un esprit pointu en dehors des bancs de l’école, bien que ses parents ne l’aient compris que trop tard. Ces derniers ont néanmoins réussi à la faire entrer dans la brigade, au rang de simple secrétaire. Mais Hye Rim voit bien plus loin ; et il suffit que la guerre éclate pour qu’elle en fasse la preuve. Du jour au lendemain, elle quitte son emploi et s’engage chez les terroristes. Non pas parce qu’elle aime leurs revendications. C’est même tout le contraire, puisqu’elle a bel et bien hérité des notions de justice inculpées par ses parents. Elle s’infiltre donc pendant plusieurs mois chez les terroristes, péchant des informations à foison pour mieux préparer leur démantèlement par la suite. Elle n’en aura pourtant pas le temps, faute de moyen et de crédibilité aux yeux des autres. Et pourtant, elle en gagnera énormément quand le pays se verra bel et bien renversé. Amère à ce souvenir, elle décide pourtant de continuer sur cette voie, à sa manière ; elle opère désormais comme détective privé pour le compte des conservateurs et des engagés, notamment, bien qu’elle ne rechigne pas à aider les libertaires de temps à autres.


chae dae ho
Ils se connaissent depuis longtemps, ayant travaillé à la brigade anti-terrorisme. Et pendant un long moment, Dae Ho n’a pas accordé d’intérêt à Hye Rim, vu son rang… Jusqu’à ce que Hye Rim parte et rejoigne les terroristes en infiltré. Bien sûr, au début, Dae Ho a cru à une trahison. Mais quand Hye Rim est venue d’elle-même le consulter pour lui faire part des informations qu’elle avait recueillies sur eux, il a été l’un des seuls à la croire et à bien vouloir l’entendre. Il a même tenté de l’aider à se faire entendre… Vainement. Depuis ce temps, l’ancien colonel accorde à Hye Rim une confiance dont il ne se croyait plus vraiment capable. De son côté, Hye Rim est reconnaissante à Dae Ho de l’avoir écoutée et crue. Et si elle n’est certes pas très démonstrative, elle apprécie vraiment cet homme et est prête à lui rendre la pareille.

Won Da Som
Elles ont toutes deux travaillé à la brigade, mais ne se sont jamais rencontré. Et à vrai dire, elles ne se sont toujours pas rencontré, du moins, pas directement. En fait, Da Som est une filature pour Hye Rim. C’est Lee Tae Won qui a demandé à la détective privé d’enquêter. Apparemment, Da Som serait une traîtresse, un suppôt infiltré chez les conservateurs sous ordre du chef des enragés, pour mieux les détruire de l’intérieur. Hye Rim n’y a pas vraiment cru. Mais puisqu’il faut bien qu’elle paye ses factures elle aussi, elle a tout de même mené l’enquête. Alors elle traque, suit, photographie, tente de collecter les informations en faveur des hypothèses de son client… Mais elle ne trouve rien.
Pour l’heure, Da Som n’a en rien remarqué la présence de Hye Rim. Elle et le chef des enragés ne sont plus en relation, c’est bel et bien terminé. Mais qu’en sera-t-il qu’elle découvrira qu’on la soupçonne du pire des complots… ?

Wang Jiao
Jiao était un terroriste. Et Hye Rim était infiltrée chez les terroristes. Sa couverture n’a jamais sauté… Mais Jiao s’est toujours demandé ce qu’elle fichait dans les rangs de l’organisation, quand il la voyait au quartier général. Trop discrète, pas assez turbulente, aux antipodes de lui, en somme. Ils ne se sont jamais vraiment adressé la parole, du temps de la guerre…
Mais quand la guerre s’est finie et que Jiao a pris la tête des enragés, il a découvert le pot aux roses. Une ancienne brigadière, reconvertie en détective privée, donc… Il compte bien lui faire payer cet affront. Il n’est pas encore sûr de comment il va s’y prendre. Mais les idées toutes plus ou moins cruelles commencent à foisonner dans sa tête…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-world-disorder.forumactif.org
Messages : 114
rps : 0
Date d'inscription : 21/10/2015
avatar
Membre
Membre
MessageSujet: Re: ENGAGÉS [2/3]   Mar 15 Déc - 10:25:52

nom
 Lee
prénom
 Tae Woo
âge
27 ans
date & lieu de naissance
au choix
nationalité
sud-coréen
orientation sexuelle
hétérosexuel
emploi, études
au choix (mais veille à rester cohérent)
groupe
 engagés
avatar
Kim Woo Bin
caractère
Brusque, sévère, torturé, suspicieux, fier, anxieux et manichéen.
histoire
Tae Woo est de ces anciens brigadiers qui ont pris la guerre contre les terroristes très à cœur. Spécialisé dans la torture, plus d’un suspect sont passés devant lui… Et autant dire que l’état mental de ces derniers n’est désormais pas à envier. Toujours très sérieux et impliqué dans son travail, le brigadier a toujours inspiré crainte et respect à ses collègues, qui n’ont jamais trop su sur quel pied danser avec lui.
Mais si Tae Woo a toujours semblé si impliqué dans son travail, c’est qu’il ne reste plus rien à côté. Enfant ayant vécu dans des conditions difficiles, son émancipation a été une véritable libération. A plus forte raison qu’à l’école de police, il rencontré celle qui allait devenir son épouse et la mère de son enfant. Tae Woo a été effectivement été marié et père d’une petite fille, avant que les deux femmes de sa vie ne périssent au cours d’un attentat. Ce qui explique l’implication de Tae Woo.
Maintenant que la guerre est terminée, mais que sa soif de vengeance n’est pas assouvie, Tae Won ne sait plus où donner de la tête. Tombé secrètement dans l’addiction à l’extasie depuis la perte de sa famille, sa chute n’a de cesses de s’amplifier depuis qu’il n’a plus vraiment d’ennemis sur qui tirer, bien qu’il se soit reconverti au sein des engagés…


won da som
Ils sont d’anciens collègues, ayant tous deux travaillé pour la brigade anti-terrorisme. Tae Woo a toujours inspiré de la crainte à Da Som… Et ça s’est amplifié à partir du moment où la jeune femme a eu quelque chose à se reprocher, à savoir le fait de n’avoir rien fait lors du kidnapping de Oh Jae Duk, lui aussi ancien brigadier. Tae Woo trouvait cela étrange que Da Som, généralement si réactive et impulsive, n’ait rien fait… Et que pour une fois, elle ne cherche pas vraiment à tenter de clamer son propre courage. Un soir, Tae Woo est allé la voir pour tenter de la faire parler. Da Som n’a rien lâché, trop fière pour admettre son échec.
A la fin de la guerre, quand tous deux ont réalisé que Jae Duk avait pris la tête des enragés, Tae Woo s’est monté tout un scénario dans sa tête, dans une de ses phases de paranoïa. Da Som était une alliée des terroristes, il en est sûr désormais. Et si désormais elle s’est impliquée chez les conservateurs, la raison est évidente : elle est toujours en contact avec Jae Duk, malgré leur mésentente apparente. Et même que le chef des enragés lui aurait demandé de détruire les conservateurs de l’intérieur… Oui oui, Monsieur. N’empêche que Tae Woo la surveille au grain. Et pour preuve, il est même allé jusqu'à demander à Park Hye Rim de la filer.

xiong huan
Ils étaient des ennemis naturels. L’un brigadier, l’autre terroriste (et cousine du grand chef terro à plus forte raison). Tae Woo a déjà réussi à mettre la patte sur Huan, et ce fut une chance pour elle que le brigadier ne soit pas au mieux de sa forme quand il l’a attrapée… Sans quoi, elle ne serait peut-être plus en état de faire quoi que ce soit, désormais.
Bien sûr, Huan garde des marques physiques de leur rencontre. Elle n’a pas lâché la moindre information. Mais ce qui l’a le plus interpellée lors de son interrogatoire, c’est la détresse sous-jacente de cet homme. Elle avait beau être une fervente partisane de la cause terroriste, elle n’a jamais cautionné leurs attaques, bien qu’elles soient « nécessaires » pour se faire entendre. Et Huan a bien compris que Tae Woo avait perdu des proches lors d’une de ces dites attaques. Pendant l’entretien, elle a tout de même tenté de dire qu’elle comprenait sa détresse. Tae Woo s’est mis sur la défensive, prenant ça pour la manipulation, alors qu’il n’en était rien.
Il a tenté d’oublier. Mais il doit bien admettre que l’échange qu’il a eu avec cette terroriste n’avait rien de semblable avec ses habituelles séances de torture. Il ne sait pas quoi, mais quelque chose le trouble. Peut-être le fait que cette fille lui ait ouvert les yeux sur le fait que tous les terroristes n’étaient pas d’immondes personnes sans cœur et sans foi ? Il l’a a plusieurs fois revues, lors de ses interventions dans les manifestations des libertaires (puisqu’elle en est une). Et il doit l’admettre : cette fille le dérange. Elle semble détruire tout ce qu’il a toujours cru.

oh jae duk
Cela fait bien longtemps que tous deux ne sont plus en contact… Et s’ils n’étaient pas amis du temps où ils étaient tous deux brigadiers, leur entente était plutôt bonne. Tae Woo a été terriblement déçu de voir Jae Duk changer de camp. Il ne comprend pas. Mais maintenant, il est l’ennemi à l’abattre, parce que Tae Woo a besoin de focaliser le mal sur quelqu’un, ou quelque chose…
Jae Duk, lui, n’accorde pas vraiment d’intérêt à Tae Woo. Cet ancien brigadier n’est plus que l’ombre de lui-même, une loque accroc aux amphétamines, en train de complétement partir en vrille. Et pourtant, il y a quelque chose qui lie les deux hommes : cet entêtement à focaliser le mal sur quelque chose. Tous deux ont une revanche à prendre sur la vie. Ils sont tous les deux perdus et ne sauraient dire qui est leur véritable ennemi : la société et son système, ou le destin lui-même ? Ils ont peut-être bien plus de choses à se dire qu’ils ne voudraient le reconnaître…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-world-disorder.forumactif.org

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ENGAGÉS [2/3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

ENGAGÉS [2/3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chef, engagé Flo au rapport, chef!
» Grand Prix Cycliste la Marseillaise : les engagés
» Michael Jackson: topic hommage
» Gladiator
» [Carte] Araignée des Forets ... et oui j'ai une question sur ça ! (notion d'engagement) [Résolu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New World Disorder  ::  :: L'IDENTIFICATION :: PRÉDÉFINIS & SCÉNARIOS :: POSTES VACANTS-