AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 

 Lieux pour le rp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 114
rps : 0
Date d'inscription : 21/10/2015
avatar
Membre
Membre
MessageSujet: Lieux pour le rp   Ven 11 Déc - 16:38:31

JUNG-GU
Centre historique des affaires mais aussi endroit où siègent de hauts de lieux de pouvoir comme la mairie de Séoul et le palais de Deoksu, Jung-gu est encore un quartier dense et animé mais où il faut encore plutôt bon vivre malgré le désordre ambiant. Et pour cause, c’est ici que les conservateurs ont élu domicile, tentant de mener une vie aussi paisible que possible.

Cathédrale de Myeongdong : De style néo-gothique, cette cathédrale est l’une des plus fréquentées de la ville. Du chrétien adepte venant à la messe au touriste curieux, l’endroit est rarement laissé vide.
Gare de Séoul : Principale gare de la capitale, il ne fait nul doute qu’elle est l’une des plus fréquentées de la ville. Lignes de métro et de trains s’y entrecoupent, desservant ainsi une grosse partie de Séoul et d’autres villes plus ou moins éloignées.
Marché de Namdaemun : Ou le « marché de la porte sud ». Plus ancien et plus grand marché de la porte sud, des centaines de vendeurs y viennent exposer leurs marchandises, des denrées aux textiles, en passant par les médecines traditionnelles… Mais gare aux pickpockets !
Musée : Cette imposante bâtisse accueille encore chaque jour de nombreux visiteurs, et pour cause : tout curieux peut y trouver satisfaction. De la section consacrée à l’histoire de Corée aux immenses galeries d’art moderne ou traditionnel, difficile de ne pas en prendre plein les yeux.
Bibliothèque : Ouverte à tous et à toutes, cette bibliothèque de taille honorable met à dispositions toutes sortes d’ouvrage sur des sujets variés, et possède également une petite médiathèque. Une grande salle auparavant destinée aux étudiants studieux est désormais consacrée aux conservateurs qui l’ont reconvertie en salle de conférence, en faisant ainsi leur quartier général.
Banque : Jung-gu n’est pas le centre historique des affaires pour rien… Occupant à elle seule un building d’une vingtaine d’étages, ici les banquiers et courtiers pullulent du jour au matin, sans sembler vouloir se donner ne serait-ce qu’un instant de répit !
Daily Korea Building : Le nom de cette agence médiatique ne vous est sûrement pas inconnu : et pour cause, depuis la fin de la guerre, c'est elle qui imprime l'un des quotidiens les plus lus du pays et fait diffuser des émissions sur tous sujets. Son influence grandissante n'est clairement plus à nier...
The Ellington : Adresse connue dans le tout Séoul – mais surtout par la population huppée, le Wallace est un restaurant huppé où mets raffinés et alcools hors de prix se retrouvent. Tenue correcte et réservation exigées, sous peine de se voir rembarre par le personnel.
Résidences : Les quartiers résidentiels de Jung-gu sont essentiellement composés de petits pâtés de maison qui se ressemblent beaucoup entre elles, dans lesquelles vivent souvent des familles. Il est néanmoins possible d’y trouver des appartements et studios. Les salaires y sont assez disparates : du plus élevé au raisonnable, on trouve assez facilement chaussure à son pied.

MAPO-GU
Carrefour de l’éducation, cet arrondissement qui abrite de hauts lieux d’éducation est essentiellement jeune. Quartier très populaire aux yeux des jeunes, ici se sont développés créativité, indépendance et culture underground ; chose qui a sûrement poussé les libertaires à y poser leur quartier général.
Université de Hongik : L’université accueille des étudiants de tous genres et tous horizons, mais qui se retrouvent tous autour d’une chose : leur envie d’apprendre de nouvelles choses. Située en plein cœur de Mapo-gu, ses allées et couloirs sont très animés du petit matin jusqu’au soir.
Squat : Situé tout proche du campus, cet ancien entrepôt a été réhabilité (pour pouvoir y vivre) il y a quelques années par un groupe d’anarchistes. Certains y viennent parler politique, d’autres révolutions, d'autres sont simplement des artistes, musiciens, grapheurs, peintres qui expriment leur art. Tandis que d’autres encore viennent juste pour trouver un petit havre de paix autogéré, loin de cette société qui ne leur convient pas… Cet endroit est désormais le quartier général des libertaires.
Salle de concert : Du quatuor de jazz au groupe de rock, il est difficile de ne pas trouver chaussure à son pied dans la programmation de cette salle de concert. L’endroit est souvent très animé, en semaine comme en weekend.
McDonald’s : La Corée du Sud n’a pas échappé à l’invasion du géant américain. Haut de deux étages, les principaux clients sont des familles souvent un peu débordées entre les Happy Meals à partager et les jeunes venus prendre un encas entre deux sorties ou deux cours.
Cinéma : Quoique de taille correcte, cet établissement est loin des grands multiplexes que l’on peut trouver ailleurs en ville. Les gérants tâchent de viser un public aussi large que prévu, programmant aussi bien des blockbusters et que des films issus du cinéma indépendant.
Cimetière : Personne ne semble oublier que le respect est de mise ici, et ce quand bien même des gens venues se recueillir sur la tombe d’un être cher peuvent voir d’un mauvais œil les touristes venus photographier les mémoriaux et cet endroit joliment entretenu.
The World’s End : Le nom de cet établissement est directement inspiré du film éponyme où des amis se retrouvent pour faire face à une invasion extra-terrestre. L’atmosphère y est résolument rock, et le décor pouvant sembler un peu underground pour ceux un peu regardant saura tout à fait répondre aux attentes des jeunes ayant juste envie d’aller boire un verre après une longue journée… Ou avant une longue soirée de débauche.
Décharge : L’endroit n’attire assurément pas grand monde, vu l’odeur pestilentielle pouvant s’en élever. Heureusement est-elle un peu à l’écart des habitations…
Parc : Agréable à chaque saison, ce parc est fréquenté tout au long de l'année par toutes toutes tranches d'âges. Du groupe de jeunes venus se retrouver, aux personnes âgées venues se dégourdir un peu les jambes un frais matin d'hiver, l'endroit est souvent assez animé.
Résidences : Les habitations y sont essentiellement des appartements et des studios. Les prix y sont généralement plutôt raisonnables, à condition de ne pas être trop proche des principales attractions de l’arrondissement.

SEODAEMUN-GU
Cet arrondissement pris en étau entre blocs montagneux et Mapo-gu est sans nul doute le plus sécuritaire de toute la capitale. La prison et le commissariat encore bien actifs en dépit du contexte ne laissent point de doute sur le fait que ce sont les engagés qui ont investi le terrain. Quartier parfaitement tranquille, donc, il regorge pourtant d’endroits plaisants où sortir la nuit, et ce en toute tranquillité.
Commissariat : L’un des plus importants de la capitale. Il est composé de pas moins de six étages, chacun divisé entre services et cellules d’incarcération. Les engagés y ont établi leur quartier général, et les salles de réunion sont régulièrement occupées par des réunions entre policiers, anciens brigadiers, où quelconques autres personnes se trouvent ces atomes crochus que sont justice et sécurité.
Temple Bongwon-sa : Ce temple bouddhiste situé au pied de la montagne Ansan est âgé de pas moins de mille ans. Détruit et reconstruit au fil des âges, le lieu n’a de cesses d’attiser la curiosité des touristes, bien que nombre de pratiquants s’y rendent également pour prier.
Centre commercial : Trois étages dont un souterrain et pas moins d’une petite centaine de boutiques : faire le tour de cet immense bâtiment prend assurément beaucoup de temps et il est difficile de ne pas en sortir avec le moindre paquet, tant il y en a pour tous les goûts.
Casino : Qui a dit que le quartier des engagés était forcément barbant ? L’endroit est assurément sous haute surveillance mais sa fréquentation reste florissante. Des citoyens modestes venus passer un peu de temps devant des machines à sous, aux plus fortunés venus dépenser des cents et des milles aux tables de poker et de blackjack, on trouve à peu près de tout.
The Little Big : Souvent appelé le Little, cette boîte de nuit annexe au casino accueille une clientèle assez hétéroclite, quoi qu’essentiellement aisée. Quatre salles aux ambiances différentes sont accessibles aux clients.
Hôtel : Petit hôtel sans nom situé sur une grande artère, il n’attire que peu la vue en comparaison aux palaces que l’on peut trouver ailleurs en ville. Les prix y sont de correctes à plus élevés, en fonction des moyens et des envies des clients.
Hôpital : L’un des meilleurs hôpitaux de la ville. Bondé au moment des attentats survenus il y a quelques mois, ces temps de « paix » toute relative semble relaisser tomber tout doucement la pression… Même si de toute évidence, médecins, infirmières et urgentistes sont encore et toujours sur le qui-vive.
Résidences : Tout comme Mapo-gu, les habitations sont essentiellement des appartements, mais également des lofts. Néanmoins, les logements sont généralement rénovés depuis peu et mettent à disposition un confort et une sécurité certains, ce qui explique des prix gonflés en comparaison à l’arrondissement voisin.

YONGSAN-GU
Ambiance hétéroclite est le maître mot dans cet arrondissement ; ici, des gens de tous horizons se côtoient. Autrefois quartier dépaysant et agréable pour tout séoulite en mal d’exotisme, l’endroit a commencé à mal tourné au début de la guerre, puisque c’est ici que les terroristes avaient établi leur repère… Avant que les enragés ne prennent leur suite, tout naturellement.
Le Rade : Tout le monde a oublié le nom de cet établissement, tant tout le monde a pris l’habitude de l’appeler « Le Rade ». Petit bar de quartier, les clients sont essentiellement des habitués, et autant dire que les nouveaux venus sont souvent dévisagés par le personnel comme la clientèle. Le serveur ne rechignera pas pour autant à vous servir… Mais tentera probablement de vous escroquer quelques wons. Une arrière salle semble rester inaccessible à la plupart des clients : en réalité, c’est ici que les enragés ont pris pour habitude de se retrouver lors de leurs réunions au sommet.
Garage : L’odeur de cambouis, les voitures démontées, les vieilles pompes, les bruits de clef frappant l’acier… Point de doute, vous êtes devant un bon vieux garage de quartier d’où les doux jurons font échos sur la taule des carrosseries.
Love Hotel : Les clients de cet établissement à l’enseigne clignotante ne s’attardent que rarement dans le coin. Les chambres n’y sont pas de tout confort et offre le minimum syndical pour quiconque y vient faire sa petite affaire nocturne – ou diurne. Les prix, en revanche, défient toute concurrence.
Gymnase : Annexe du lycée voisin, ce bâtiment est pourtant accessible à tous en soirée et pendant le week-end. L’endroit a été rénové il y a peu, mettant à disposition du matériel de bonne qualité et différents terrains pour les sports collectifs. Des salles vacantes sont également prévues pour les cours collectif de danses, d’arts martiaux ou autres sports.
Lycée : Un établissement sans grande renommée, un simple lycée de quartiers où la plupart des élèves sont issus de familles modestes ou plutôt pauvres… Ou pingres, tout simplement. Sa réputation n’est pas des meilleures et rares sont les élèves qui ont accès aux grandes universités après celui-ci.
Convenience Store : Ou « combini » en japonais. Pris d’une fringale ? Besoin d’acheter des clopes ? Ou de l’alcool ? Ou tout simplement un journal ? Ce magasin de grande chaîne est ouvert 24h/24 et 7j/7 et permet à n’importe qui d’assouvir ses besoins premiers, diurnes comme nocturnes.
Magasin à prix cassés : Des déguisements, de la nourriture, du petit électroménager, des appareils électroniques en tout genre, des cosmétiques… On trouve strictement de tout, et à prix réduit, dans ce fourretout un peu désorganisé qui s’élève sur trois étages.
Théâtre : Parce que Yongsan-gu est loin d'être un quartier épargné par la culture. Ce petit théâtre est souvent un lieu de rencontre fréquent pour les troupes de théâtre ou d'improvisation locales, qui donnent souvent quelques représentations.
Résidences : C’est sûrement ici que les loyers sont les plus intéressants. Du studio à la maison, on trouve strictement de tout à prix très raisonnables pour Séoul, quand on compare aux autres lieux de la ville plus sûrs et sécurisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-world-disorder.forumactif.org
Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Messages : 255
rps : 1
Date d'inscription : 13/12/2015
avatar
Engagé
Engagé
MessageSujet: Re: Lieux pour le rp   Lun 14 Déc - 16:56:37

Juste un truc à tester et je sais pas où poster, donc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lieux pour le rp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Phasing des maisons : les lieux importants
» LIEUx POUR PETIT MEURTRE ENTRE AMIS ....
» désidératas-constat-état des lieux pour la V8
» Un endroit miteux pour un moment agréable [PV: Link, Sakura]
» leurres pour lieu par 90m

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New World Disorder  :: Corbeille du staff-