AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 

 A Little Mistake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité
MessageSujet: A Little Mistake   Mer 27 Jan - 15:54:33


A Little Mistake

Décochant son plus beau sourire mutin elle lança un «  Je t'ai vu tout seul à noyer ton.... » Mais ses prunelles s'écarquillèrent subitement et ses lèvres eurent du mal à de nouveau se mouver pour former un prénom familier. « Dae-Hwan.... »
With Dae-Hwan

Énième soirée à écumer ce bouge infâme, et toujours pas de suspect... Yu Ra commençait à sérieusement songer à l'éventualité d'un tuyau éventé. Ce qui ne serait pas la première fois, mais elle allait rapidement récupérer son argent si tel était le cas. Voir même avec des intérêts, traîner ses stiletos dans un établissement aussi malfamé, très peu pour elle, quant à la proximité de ces imbéciles à la tête trop vide, elle n'en parlerait même pas. On lui demande une nouvelle fois ce que l'on peut servir à la belle demoiselle, ce qui la fait rire intérieurement. Ah, si il savait qu'elle approchait bien plus de la trentaine, ce freluquet serait moins entreprenant, quoique, à cet âge là on aime bien se faire chouchouter par une noona. Rien qu'à la pensée de ce mot tout droit sorti des Enfers, son échine se hérissa désagréablement. Elle répondit enfin à ce jeune blanc bec  qu'elle désirait reprendre martini extra sec, ce à quoi il avait osé lui répondre en début de soirée que c'était peut-être un peu trop sec avec un ton presque paternel. Un fait qui agaçait prodigieusement, de quel droit pouvait-on infantiliser les femmes à ce point ? Enfin, après un regard noir il n'avait plus insisté,gentil garçon.

Bien, cette soirée de traque se soldant à nouveau par un échec, elle allait pouvoir laisser son regard errer sur les quelques jolis garçons qui se terraient ici. Garçons oui, aucun homme n'était à dénombrer ce soir, en même temps, il fallait s'y attendre, l’établissement accueillant en majeur partie des jeunes . C'est alors que son regard fut attiré par un profil se découpant agréablement de la pénombre. Bien que difficile à réellement discerner d'aussi loin, il était résolument  attirant et elle n'allait pas se priver de bonne compagnie et plus si affinités. Son verre en main, c'est avec assurance qu'elle fendit la salle avant de s'asseoir nonchalamment aux côtés du jeune homme . Ses lianes se croisèrent et dévoilèrent l'air de rien le bout d'un bas. Une chance que son immense manteau la sauvait une fois dehors, elle n'y aurait pas survécu sinon. Décochant son plus beau sourire mutin elle lança un «  Je t'ai vu tout seul à noyer ton.... » Mais ses prunelles s'écarquillèrent subitement et ses lèvres eurent du mal à de nouveau se mouver pour former un prénom familier. « Dae-Hwan.... »

Toutefois, toute Yu Ra qu'elle est, la demoiselle se reprit très vite et attrapa le cartilage de son interlocuteur pour la lui tirer. «  Espèce de petit con, c'est comme ça que tu passes ton temps au lieu de venir me voir. Ah ça sait faire le beau, mais venir voir sa 'noona' c'est trop demander... » Une moue boudeuse traversa un instant ses traits fins avant qu'elle ne lâche l'oreille de l'autre et ne vienne l'enlacer tout en inspirant son parfum. «  Tu ne sais pas à quel point j'ai été soulagée de voir que tu t'en étais finalement échappé. Ne me refais plus jamais ça Dae-Hwan... » Un petit soupir filtra de ses lèvres pulpeuses avant que la brune ne s'écarte de lui. Sa main parfaitement manucurée ébouriffa affectueusement la crinière nouvelle décolorée. «  Je ne pensais jamais te voir afficher pareille excentricité capillaire, mais ça te va plutôt bien, tu dois en briser des cœurs comme ça. » Un petit rire cristallin se fit entendre et Yu Ra attrapa la main de son cadet, déposant de l'autre l'addition.  «  Tu me laisses fumer ma clope dehors et on y va ? Je n'ai guère envie de traîner plus longtemps ici.... » C'est ainsi que, sans réellement attendre l'accord de l'ancien soldat, elle le guida jusqu'à la sortie. Chose faite, elle s'emmitoufla dans son épais manteau sombre avant de sortir une cigarette qu'elle alluma bien vite. Bien évidement, elle n'en proposa pas à son compagnon, non pas qu'elle ne voulait pas partager, mais elle savait pertinemment que jamais il ne se mettrait à fumer. Une bonne chose d'ailleurs au vu de ses difficultés à se débarrasser de ce démon addictif.

Elle se décala légèrement afin de ne pas l'enfumer . «  C'est moi ou tu es encore plus beau qu'avant ? Prendre de l'âge ça te réussit tout particulièrement, il en a de la chance cet abrutit de tatoueur homophobe. » Elle expira nerveusement, ce fichu Ryong lui donnait de l'urticaire à chaque fois qu'elle en parlait, il ne méritait pas l'amour d'un homme aussi bien que Dae-Hwan. « Je suis même sûre que lui tu t'es précipité pour aller lui annoncer que tu étais en vie... Ah que tu es cruel avec mon pauvre cœur sale gosse. » Un léger sourire un tantinet désabusé étira les lèvres de la plus vieille qui secouait la tête de droite à gauche tout en se reprenant. Elle avait l'habitude de passer après monsieur Crane le déserteur, la honte des soldats pour elle. Enfin, elle n'allait pas gâcher leurs retrouvailles pour ce malotru. « Enfin, c'est compréhensible, c'est lui qui fait battre ton cœur, Noona a fait son temps. » La cigarette terminée, elle l'écrasa dans son cendrier de poche avant de le remettre dans sa poche. «  Aller viens, on va pas rester ici plus longtemps , ma voiture est à quelques pas, tu pourras faire la connaissance d'Ah Reum comme ça... » Elle laissa sa phrase en suspend, comme pour sous-entendre qu'elle avait une compagne féminine, petite vengeance personnelle, ainsi est la femme...

Arrivés à la hauteur de la voiture, la prothésiste angulaire l'ouvrit d'une simple pression sur ses clefs de voiture. «  Il était temps que je sache conduire hein ? J'avoue que c'est pas mal pour faire les boutiques et éviter les détraqués dans les transports en commun. » Elle s'installa au volant et ne reprit la parole qu'après que tout le monde se soit attachés, contrairement à bon nombre de coréens. « J'ai même pu reprendre une boutique, un miracle qu'elle soit restée debout après la guerre. Ça marche plutôt bien d'ailleurs, je pense même à étendre mon domaine d'activité en agrandissant. Mais c'est encore en projet. Et toi ? Tu t'en sors actuellement avec ta nouvelle vie ? Tu sais bien que tu peux tout me dire Dae-Hwan... » Lui assura-t-elle avec un doux sourire non sans se déconcentrer de la route, et ce, jusqu'au bout  du trajet...


Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité
MessageSujet: Re: A Little Mistake   Lun 8 Fév - 3:25:34


A little mistake

Remember. Do you remember back then ? The night it rained when we cried all day? Remember. Do you remember afterwards ? The clear morning after the rain. We were in love but we let each other go. VIXX LR - Remember
Yu Ra & Dae-Hwan

Rien que de penser à la veille, l'ancien soldat n'en revenait toujours pas. Ses retrouvailles avec son meilleur ami s'étaient bien passées, même s'il s'était allé à beaucoup. Il était d'ailleurs encore perturbé par tous les contacts partagés et les mots échangés. Néanmoins, Ryong avait réussi à redonner au jaguar sa force. Certes, cela n'allait pas être une partie de plaisir que d'affronter les démons qui s'étaient installés en lui, mais il savait qu'il n'était plus seul pour les affronter. Resserrant ses gants sur ses mains, il jeta un ultime coup d’œil à son allure dans le miroir. Rien ne pouvait dévoiler les marques sur sa peau, merci l'hiver et ses tenues plus épaisses, personne ne trouverait ça étrange que seul son visage n'était pas caché par du tissu. Dae-Hwan n'était pas du genre frileux, notamment grâce à certaines épreuves qu'il avait souvent passé dans l'armée, comme le très classique réveil en plein nuit pour se retrouver à baigner dans l'eau glacée de la mer.

L'homme à la haute stature sortit de son immeuble et se dirigea vers le point de rendez-vous. Il passa devant le Qg des engagés qui s'avérait être calme, puis bifurqua à l'intersection pour marcher le long du rue très animée de la ville. Une dizaine de minutes plus tard, il se retrouvait assis à une table avec un verre de whisky posé devant lui. Son ami ayant du retard, il s'était permis de commander sans lui afin de s'occuper. Son regard était plutôt perdu sur les glaçons dans son verre que sur la salle, c'est pour cela qu'il ne sentit pas la femme qui s'installa à ses côtés avant qu'elle ne le fasse. «  Je t'ai vu tout seul à noyer ton.... » Il n'y avait pas à dire, il s'était drôlement ramolli durant sa convalescence... Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il réalisa qu'il ne s'agissait d'autre que de Yu Ra. « Dae-Hwan.... » Affirmatif. Le naturel de son ex-compagne ne mit pas longtemps à reprendre le dessus sur sa surprise, elle ne manqua pas de le disputer en lui tirant l'oreille.  «  Espèce de petit con, c'est comme ça que tu passes ton temps au lieu de venir me voir. Ah ça sait faire le beau, mais venir voir sa 'noona' c'est trop demander... » La vile savait qu'il était aussi très sensible de cet endroit. Il n'eut pas le temps de prononcer un mot qu'elle enchaîna en l'enlaçant, étreinte qu'il lui rendit affectueusement tout en passant ses bras autour d'elle. «  Tu ne sais pas à quel point j'ai été soulagée de voir que tu t'en étais finalement échappé. Ne me refais plus jamais ça Dae-Hwan... » Elle finit par se reculer du plus jeune qui se retrouva à avoir les cheveux ébouriffes, geste qui le fit penser à la réaction de Ryong en voyant la couleur de ses cheveux. «  Je ne pensais jamais te voir afficher pareille excentricité capillaire, mais ça te va plutôt bien, tu dois en briser des cœurs comme ça. » Dae-Hwan secoua un tout petit peu la tête avec un léger sourire, ce n'était pas le moment de parler d'éventuelles conquêtes. La main gantée qui se fit attraper se crispa légèrement. Il était vraiment idiot d'avoir ce réflexe alors qu'elle ne pouvait rien voir, ce qui le fit se détendre. «  Tu me laisses fumer ma clope dehors et on y va ? Je n'ai guère envie de traîner plus longtemps ici.... » Une fois dehors, il se posa dans un coin pour la laisser fumer.

Yu Ra n'aimait pas vraiment le silence. «  C'est moi ou tu es encore plus beau qu'avant ? Prendre de l'âge ça te réussit tout particulièrement, il en a de la chance cet abruti de tatoueur homophobe. » Le blond en profita qu'elle expirait la fumée pour en placer une. « Je te retourne le compliment Yu Ra, tu es devenue encore plus belle et le temps semble ne pas avoir d'emprise sur toi. » Lâcha-t-il avec cette sincérité dont il pouvait faire preuve tout en l'observant. L'ancien soldat ne releva pas le passage sur son meilleur ami, sachant parfaitement ce que son ex en pensait. « Je suis même sûre que lui tu t'es précipité pour aller lui annoncer que tu étais en vie... Ah que tu es cruel avec mon pauvre cœur sale gosse. Enfin, c'est compréhensible, c'est lui qui fait battre ton cœur, Noona a fait son temps. » Un soupire franchit les lèvres du plus jeune. « Noona... » La pause cigarette terminée, elle lâcha une phrase qui piqua la curiosité de Dae-Hwan. «  Aller viens, on va pas rester ici plus longtemps , ma voiture est à quelques pas, tu pourras faire la connaissance d'Ah Reum comme ça... » Quelque part, savoir qu'elle pouvait être avec une autre personne et l'aimer le blessait un peu. Mais il était conscient qu'il n'avait pas son mot à dire, que c'était même normal et qu'il lui souhaitait d'être heureuse. Il devait se faire à l'idée que son bonheur ne dépendait plus de lui.

Devant la voiture qui fut déverrouillée rapidement, Yu Ra reprit encore la parole. «  Il était temps que je sache conduire hein ? J'avoue que c'est pas mal pour faire les boutiques et éviter les détraqués dans les transports en commun. » Le plus jeune ouvrit la portière, monta et s'attacha en attendant qu'elle démarre. « Si je devais me faire du souci, ce serait plus pour les détraqués qui passeraient un sale quart d'heure s'ils avaient le malheur de t'approcher de trop près. » Alors qu'il avait dit cela avec un petit sourire amusé sur les lèvres, le véhicule démarra. Les yeux rivés sur la route aussi, l'odeur de la jeune femme remplissait de plus en plus l'habitacle. « J'ai même pu reprendre une boutique, un miracle qu'elle soit restée debout après la guerre. Ça marche plutôt bien d'ailleurs, je pense même à étendre mon domaine d'activité en agrandissant. Mais c'est encore en projet. Et toi ? Tu t'en sors actuellement avec ta nouvelle vie ? Tu sais bien que tu peux tout me dire Dae-Hwan... » Enfin, la parole lui fut réellement donnée et il en profita. « Je suis content de voir que tu as pu concrétiser le début de ton rêve. Cela ne m'étonne pas que ta boutique aie du succès, peut-être même que tu finiras par carrément posséder plusieurs magasins. » Il bougea une de ses jambes avant de continuer. « Plaisir partagé que de pouvoir enfin te revoir. Désolé de t'avoir causé des soucis... »

Le reste du trajet, ils parlèrent de tout et de rien, leur bonne entente n'avait pas changé. Ce n'est qu'une fois dans l'appartement que Dae-Hwan se sentit un peu à l'aise. Il chercha d'abord des yeux cette fameuse fille qui était sensée vivre avec elle, mais à la place, ce fut un chien qui vint vers eux. Il ne mit pas longtemps à comprendre et lança un regard désapprobateur à la locataire des lieux. « Très drôle... » Le feeling passa entre l'animal et le soldat, il la flattait même en étant accroupi d'une de ses mains gantées. Puis il se redressa, suivant Yu Ra dans la cuisine. « Je ne sais pas par où commencer. C'est... compliqué. » Assis plus tard sur le canapé, il croisa ses chevilles et releva les yeux vers elle. « L'explosion m'a laissé pas mal de séquelles, je ne sais même pas si je pourrais redevenir aussi efficace que j'ai pu l'être. Je me demande ce que je vais bien pouvoir faire si je ne peux plus être un soldat. Peut-être que ce n'est déjà plus possible à cause du fonctionnement flou des engagés. » La petite chienne passa devant lui, il caressa sa tête. « C 'est aussi vrai que j'ai revu Ryong et qu'il a... changé. Je suis tombé de haut en voyant qu'il était chez les enragés. » Il secoua un peu la tête, il n'était pas question qu'il le laisse rester là-bas, il userait de tous les moyens pour le faire revenir à la raison. « Il ne m'a repoussé quand j'ai cherché du réconfort entre ses bras, je sais qu'il reste toujours du bon en lui, mais tous ces contacts, ces étreintes, bien qu'uniquement amicales de sa part, m'ont troublé encore plus. Je suis vraiment irrécupérable, hein ? » Dae-Hwan baissa les yeux ensuite. « Pourquoi il a fallu que je tombe amoureux d'un homophobe doublé d'un gros macho pareil ? » Il poursuivit. « Quand j'ai découvert qu'il s'était fait tatouer un jaguar sur la peau, j'en ai été profondément ému. Même si je sais très bien comment il fonctionne, mon cœur n'a pas pu faire autre chose que de le prendre pour lui. Et qu'est-ce qu'il est devenu canon lui aussi... » Un nouveau soupire franchit ses lèvres et il  appuya sa joue sur l'épaule de la jeune femme à ses côtés en s'étalant un peu sur le sofa. « Je ne suis plus certain d'être capable de supporter tout ça, Noona. » Ainsi il se tût et s'enivrant à nouveau de cette odeur si familière et agréable.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Invité
MessageSujet: Re: A Little Mistake   Mar 9 Fév - 19:11:48


A Little Mistake

L'une de ses mains fourragea la crinière de blé affectueusement, les griffes s'étant faites de velours au contact du crâne du jeune homme. « Je serrais là pour te soutenir Dae-Hwan... » Je suis toujours là même lui susurra une petite voix intérieure au ton légèrement cynique.  

With Dae-Hwan

Il y a de ces soirs où l'on fait des rencontres inespérées, et ce soir faisait parti de ces soirées d’exception confirmant l'adage qui affirme que le monde est petit. Une traque se soldant une nouvelle fois par un bide, Yu Ra s'était laissé aller au jeu de la séduction après avoir repéré un charmant profil se détaillant dans l'obscurité de cette rade malfamée. Toutefois, la prise ne fut pas celle qu'elle espérait et ce fut une vieille connaissance qui se trouva être là. Soulagée de revoir ce visage connu, l'ambiance s'était fait toute autre et les sourires furent de mise . Elle ne laissa guère l''occasion à Dae-Hwan d'en placer une, piaillant comme à son habitude comme une pie. Mais c'est qu'une année d'absence, il faut la rattraper !

Ce n'est qu'à l’extérieur que la brune avait consenti à enfin laisser son cadet s'exprimer tandis qu'elle se délectait de la caresse mentholée de la fumée dans sa gorge. « Je te retourne le compliment Yu Ra, tu es devenue encore plus belle et le temps semble ne pas avoir d'emprise sur toi. » Un petit sourire satisfait avait alors étiré les lèvres un brin boudeuse de la fumeuse. Une femme sera toujours de bonne humeur si vous vantez les mérites de sa beauté, plus encore si vous lui affirmez que le temps glisse sur elle. Si ils n'étaient pas séparés et qu'elle ne connaissait pas aussi bien le jeune homme la sino-coréenne aurait pu flairer un brin de charme. Quoique, il flottait toujours une ambiance étrange et charnelle lorsqu''elle croisait son ex. L'homme et la femme sont fait pour se mélanger, comment pourrait-il en être autrement entre deux âmes qui ont déjà connu la connexion ?

Toutefois, malgré le compliment, elle n'avait put s'empêcher de faire à nouveau référence à l'illustration vivante qui servait de meilleur ami à son ex compagnon. Une certaine amertume avait même teinté ses paroles, ce qui lui avait valu un « Noona... » légèrement désapprobateur et exaspéré. Yu Ra n'aime pas Ryong et ne se gênera jamais pour le faire, il n'est pas digne de son protégé. Sur ces paroles, la cigarette de la plus vieille avait finit de se consumer et ils allaient pouvoir décoller. La belle créature avait élégamment sommé son cadet de la suivre, ne se privant pas de faire allusion à sa colocataire. Bien que puérile et vile, elle eu la satisfaction de voir que son ancien amant ressentait un peu de douleur à cette annonce. Il n'était pas le seul à avoir le droit d'être amoureux ce petit con...

La voiture ouverte, la conversation avait put reprendre son cours, l'aîné faisant allusion à son permis de conduire assez récent. « Si je devais me faire du souci, ce serait plus pour les détraqués qui passeraient un sale quart d'heure s'ils avaient le malheur de t'approcher de trop près. » Cette réponse avait eu pour effet de faire rire légèrement Yu Ra qui, elle le reconnaît bien volontiers, n'est pas du genre commode comme on dit. Elle s'en arrangeait bien par contre et l'homme installé à ses côtés  n'y était pas pour rien. «  J'ai eu un bon professeur, c'est grâce à toi que je peux fouler le pavé sans craindre la faune environnante. C'est ça la véritable protection. » Contrairement à tous ces machos qui ne savaient que sortir les muscles pour sauver la damoiselle en péril, mais lorsqu'ils n'étaient pas là ? Et oui, la damoiselle périssait, bien trop habituée à se faire secourir à chaque fois.

Enfin des sujets moins légers et plus terre-à-terre arrivèrent tandis que la plus vieille restait concentrée sur sa conduite.« Je suis content de voir que tu as pu concrétiser le début de ton rêve. Cela ne m'étonne pas que ta boutique aie du succès, peut-être même que tu finiras par carrément posséder plusieurs magasins. » Ah ça, elle y compte bien, mais chaque chose en son temps comme on dit. « Plaisir partagé que de pouvoir enfin te revoir. Désolé de t'avoir causé des soucis... » Elle décala un instant sa main de sur son levier de vitesse et la posa sur la cuisse de Dae-Hwan en la frottant un peu. «  C'est bon ce n'est rien, tu ne pouvais pas prévoir tout ça, l'important c'est que tu sois là maintenant beau gosse. »  Après cela, la prothésiste avait récupéré sa main et le reste du trajet s'était déroulé dans une ambiance détendue.

Enfin arrivés à bon port, les yeux du blond s'étaient mit à fureter, guettant l''arrivée imminente de la compagne de sa Noona. Sauf qu'il n'y eut que des petits bruits de pattes sur le parquet et un jappement de la petite chienne ravie de voir un nouveau visiteur . Yu Ra sentit un regard désapprobateur se poser sur elle et un « Très drôle ... » retentir, enlevant ses escarpins, elle haussa les épaules nonchalamment. « Tu ne marches pas mon biquet, tu cours. » Un petit rire roulant délicieusement dans la gorge de la plus veille qui reprit. «  Et puis, c'est toi qui t'es fait des films tout seul, je n'ai jamais parlé de compagne. » Bien qu'ils savaient tout deux ce qu'il en relevait. Petite pique amicale lancée, la cuisine fut un arrêt obligatoire afin de prendre boissons et amuses bouches à ramener dans le salon. « Je ne sais pas par où commencer. C'est... compliqué. »  La brune avait alors chargé les bras de son invité. « Alors commences par apporter ça dans le salon. »

Le canapé rejoint, Yu Ra s'était installée aux côtés du plus jeune et étendu pareillement ses jambes qui paraissaient ridiculement petites en comparaison . Les prunelles de son ex compagnon plongées dans les siennes, elle l'encouragea du regard à s'exprimer, prenant même l'une de ses mains gantées. « L'explosion m'a laissé pas mal de séquelles, je ne sais même pas si je pourrais redevenir aussi efficace que j'ai pu l'être. Je me demande ce que je vais bien pouvoir faire si je ne peux plus être un soldat. Peut-être que ce n'est déjà plus possible à cause du fonctionnement flou des engagés. » Une petite voix en Yu Ra dit au même instant « Alors arrêtes et ne te mets plus en danger... », mais elle le garda pour elle, se contentant d'affermir sa prise sur la main qu'elle tenait tandis que le blond flattait la tête d'Ah Reum.« C 'est aussi vrai que j'ai revu Ryong et qu'il a... changé. Je suis tombé de haut en voyant qu'il était chez les enragés. » Déjà que le niveau ne volait pas bien haut à l'époque, on peut dire que le pétrole était allègrement atteint depuis le temps. Mais elle éprouva de la peine pour ce benêt énamouré de ce fichu tatoueur à la noix qui aurait mieux fait de périr en héros de guerre au lieu de pactiser avec l'ennemi.

Mais Dae-Hwan ne s'arrêta pas là et continua sur sa lancée, son aînée restant à son écoute et caressant avec douceur sa main recouverte de cuir. « Il ne m'a repoussé quand j'ai cherché du réconfort entre ses bras, je sais qu'il reste toujours du bon en lui, mais tous ces contacts, ces étreintes, bien qu'uniquement amicales de sa part, m'ont troublé encore plus. Je suis vraiment irrécupérable, hein ? » Complètement en effet, mais ça, elle se gardera bien de le dire pour une fois. Il finira bien par passer à autre chose un jour.. À la place, elle eut un petit sourire désabusé à son attention. «  Juste amoureux. » Ce qui fit baisser les yeux de l'ancien soldat. « Pourquoi il a fallu que je tombe amoureux d'un homophobe doublé d'un gros macho pareil ? » Parce que hélas, on a jamais le choix en amour et de ce que lui a raconté son protégé l'autre imbécile n'était pas un si mauvais bougre que ça dans le temps, et loin d'être déplaisant à regarder il faut avouer. L'amour, une belle saloperie oui.

« Quand j'ai découvert qu'il s'était fait tatouer un jaguar sur la peau, j'en ai été profondément ému. Même si je sais très bien comment il fonctionne, mon cœur n'a pas pu faire autre chose que de le prendre pour lui. Et qu'est-ce qu'il est devenu canon lui aussi... » Les prunelles de Yu Ra s'écarquillèrent subitement, l'autre homme de Cro-Magnon  qui fait ça ? Comment voulez-vous que le pauvre cœur sans défense d'un être éperdu d'amour ne puisse pas défaillir et espérer bien trop ? Cette attention louable et même admirable, pour une fois, hélas revêtait un cruel aspect sous la lueur du prisme amoureux. Un soupir à fendre l'âme retenti et le poids de la tête de Dae-Hwan vint peser sur la frêle épaule de celle qu'il appelle Noona. « Je ne suis plus certain d'être capable de supporter tout ça, Noona. »

Touchée par le désarroi du plus jeune Yu Ra pivota sur le côté et le prit bien plus encore contre elle. Bien que de constitution risible face au géant enserré par ses bras et ses jambes de gazelle, elle formait de tout son cœur un rempart imaginaire contre le monde qui les entourait. L'une de ses mains fourragea la crinière de blé affectueusement, les griffes s'étant faites de velours au contact du crâne du jeune homme. « Je serrai là pour te soutenir Dae-Hwan... » Je suis toujours là même lui susurra une petite voix intérieure au ton légèrement cynique. « Tu mérites tout autant qu'un autre si ce n'est plus d'être heureux, je n'aime pas te voir ainsi... » La brune laissant transparaître toute son inquiétude au travers de ces quelques mots.  Enfin ses lèvres se posèrent tendrement sur la joue de son ancien amant en un ultime geste réconfortant.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A Little Mistake   

Revenir en haut Aller en bas
 

A Little Mistake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New World Disorder  ::  :: SUJETS ABANDONNES-