AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 

 ryong x undisclosed saver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Messages : 255
rps : 1
Date d'inscription : 13/12/2015
avatar
Engagé
Engagé
MessageSujet: ryong x undisclosed saver   Sam 23 Jan - 22:14:49

Do Jin attendait patiemment, assis dans un des fauteuils du hall d’accueil du Vanities Ink, magazine de modèles entre les mains. Il n’était guère sensible aux messages ou autres œuvres que se faisaient encrer les autres clients sur la peau… En revanche, il était toujours aussi admiratif du travail fourni par le propriétaire des lieux, Crane. Ses créations originales étaient de loin les plus réussies, parmi les photographies qu’il pouvait observer. Pour sa part, le jeune homme ne s’était jamais risqué à donner carte blanche au tatoueur. Non pas qu’il n’avait pas confiance en son talent ; mais il avait toujours eut des idées très précises quant aux tatouages qu’il voulait faire. Jusqu’à l’année dernière, il avait confié ce travail à un tatoueur du quartier de Mapo-gu, mais ce dernier ayant passé clef sous la porte, Do Jin avait été contraint de trouver une autre boutique. Le Vanities avait su trouvé ses grâces suite à une première recoloration, et il avait vite fait de confier au propriétaire des lieux son pectoral gauche afin de l’orner d’un hibou originellement dessiné par Suyin.

Pas de nouveau tatouage pour cette fois-ci, néanmoins. Do Jin était satisfait de ceux qu’il avait pour l’instant, et s’en contentait ; il n’avait pour l’heure pas d’autres idées. En revanche, le « Born again still your son » fait après le deuil de ses parents et qui ornait le haut de son pectoral gauche nécessitait une petite re-pigmentation. Rien de bien méchant… Mais l’encre avait doucement perdu de sa noirceur, ce qui faisait un peu étrange en comparaison au tatouage bien sombre juste en dessous. De fait, le jeune homme avait posé son après-midi pour passer au salon.

Et à dire vrai, cette après-midi de « détente » ne pouvait pas mieux tomber. Do Jin se remerciait clairement d’avoir songé près d’une semaine à l’avance de s’accorder cette pause dans son travail. La soirée de la veille avait été éprouvante… Et pour preuve ; le mauvais bleu colorant le haut de sa pommette droite laissait deviner que le quotidien de justicier n’était pas rose tous les jours. Heureusement Suyin n’était-elle pas dans les parages quand il avait pris une mauvaise dérouillée face à une poignée de types… Et par chance, un illustre inconnu passant dans le coin lui avait prêté main forte, sans demander son reste. Do Jin avait gratifié, de loin, puisque le gars ne s’était pas attardé. Heureusement, dans un sens ; mine de rien, le jeune homme avait tout de même sacrément honte de s’être pris une raclée alors qu’il portait son masque.

Près d’un quart d’heure après son arrivée, Crane apparut de l’arrière-boutique en compagnie d’un client. Do Jin laissa le propriétaire à ses affaires et donner ses dernières recommandations à l’autre type, avant de se lever pour saluer. « Bonjour. » dit-il simplement avec un hochement de tête. « Lee Do Jin, j’ai pris rendez-vous pour un rafraîchissement. » ajouta-t-il immédiatement, avant que le tatoueur ne jette un coup d’œil à son agenda. Le client, pas encore patri, regarda d’un air interloqué le jeune homme, ou plus particulièrement le cocard qu’il avait. Do Jin en fit fis, tant bien que mal, avant de suivre le tatoueur à l’arrière-boutique.

La pièce familière était décorée dans le même goût que le hall d’accueil. Le jeune homme se débarrassa de sa veste, de son pull et de son t-shirt, avant de prendre place sur le fauteuil au centre de la pièce. Il désigna du doigt l’écriture sur le haut de son torse. « Ça serait pour celui-ci. Faudrait juste renoircir les zones qui ont un peu passées. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité
MessageSujet: Re: ryong x undisclosed saver   Dim 24 Jan - 18:28:41


ryong x undisclosed saver

Il se racla la gorge et se remit au travail. Attendez... mais ce tatouage... cet emplacement de bleu... Mais oui ! Le gars qu'il avait aidé la veille ! Alors comme ça monsieur Lee Do Jin était du genre à porter des masques et à jouer au super justicier... Intéressant tout ça, enfin, ce n'était pas ses affaires non plus. Toutefois c'était l'occasion de s'amuser un peu puisqu'il était d'humeur taquine.
With Do Jin

Après-midi comme les autres, les clients défilaient plus ou moins placidement sous son aiguille. Un symbole de l'infini sur l'épaule d'une demoiselle, tellement original, un tribal sur le biceps gonflé par les stéroïdes d'un obsédé par son apparence et enfin, celle qui lui a réellement apporté du plaisir aujourd'hui, une création de son cru où il avait reçu carte blanche. Un artiste n'aimera jamais réellement la copie et lui préférera toujours la création bien plus valorisante . De plus, comment ne pas être lassé d'encrer les mêmes sempiternels oiseaux qui s'envolent à partir d'une plume ou tout autre dessin random trouvé sur Pinterest. L'originalité est morte, c'est un fait. Une chance, le tatouage restait assez marginal en Corée, un bien qui  lui évitait  de voir trop grand nombre de copieur en mal d'inspiration et de personnalité atterrir dans son salon. Et encore, certains fuyaient en entendant le bruit du dermographe, bon débarras, les douillettes ça le rendait un tantinet grognon.

Et le rendre grognon, c'était la dernière des choses à faire depuis qu'un excité à deux wons s'était invité pour lui taper un scandale en lui vociférant dessus. Pitoyable... Comment pouvait-on autant se ridiculiser en si peu de temps? Quant à l’œil au beurre noir qu'il se traînait depuis plusieurs jours autant ne pas en parler, ce petit con n'avait que les dires d'une fillette... Il savait frapper et bien. Enfin, ce n'était pas l'heure pour y ressasser, il devait plutôt se concentrer sur la dernière demie-heure d'encrage  d'un crâne orné de rubis et autres pierres précieuses . Un véritable ornement que le gaillard sous son aiguille allait pouvoir fièrement exhiber  une fois cicatrisé . Il resta aussi stoïque que les trois premières heures, peu de gens peuvent se targuer de rester aussi digne face au dermographe. Ryong avait même déjà eu l'occasion de voir certains s'évanouir en pleine séance ou arrêter tant la douleur était intenable. La douleur est une réalité du tatouage, il faut l'accepter. Ou alors oublier l'idée de se voir encrer un motif sous la peau.

La séance se termina enfin, la surface désinfectée et placée sous gaze, ils allaient pouvoir passer à la fin du paiement du motif. Dernières recommandation faites et une poignée de main plus tard, l'homme avait pu décoller pour quelques jours de cicatrisation. C'est alors qu'un visage connu apparut dans son champ de vision. «  Bonjour. » Un hochement de tête accompagnant le tout, Ryong en faisant de même. « Lee Do Jin, j'ai pris rendez-vous pour un rafraîchissement. » Pas un de la face en tout cas au vu de la magnifique marque qui saillaient sa pommette, lui aussi avait croisé un excité du crochet, ça devait être le jour il faut croire... « Ah  mais je te remets... » Le tatoueur tutoyant d'office ses clients, trouvant là une bonne manière de briser la glace et détendre ces derniers qui arrivaient bien souvent aussi stressé que des mariées le soir de leur nuit de noces.  « .. Je t'ai encré un hibou y'a pas si longtemps, c'était même ta copine qui l'a dessiné, elle a du talent. » Un rire bref franchit le seuil de ses lèvres. « T'es sûre qu'elle serait pas intéressée pour dessiner des sketchs et venir officier au salon, c'est que je commence à avoir un sacré délais d'attente maintenant pour certaines pièces. T'as du po que ce soit qu'un lettrage et que le gars qui a fait ça savait faire son métier, je vois de ces horreurs parfois, impossible à rattraper sans cover. »

Le chat des lieux vint se coller un instant aux jambes de son maître qui soupira un peu. «  Vas voir la cliente là-bas sac à puces, c'est pas l'heure de bouffer, tu verras le jour où tu rouleras dans les escaliers...» . Félidé repoussé, il fit signe à son client de le suivre d'un geste de la main.  Arrivés dans l'antre de torture de l'artiste, Ryong déploya un essuie sur  la table d'examen recyclée, il n'y a pas de petites économies après tout. Do Jin déshabillé, le tatoueur s'approcha de lui. «  Ça serait pour celui-ci. Faudrait juste renoircir les zones qui ont un peu passées. ». Une main se posa sur le pectoral et le plus jeune inspecta l'encre qui avait en effet commencé à passer et verdir. « C'est le désavantage du noir, si les couleurs perdent de leur intensité, lui a l'idée de flirter avec un vert mucus. Une chance on fait de meilleurs pigments maintenant. Rien de non rattrapable comme prévu, aller allonges-toi . Si tu veux mettre de la musique, c'est maintenant. »

Main lavées, désinfectées et gantées, il put s'approcher de son client avant de s'asseoir sur son tabouret. Dermographe en main, il se mit au travail. Son regard dériva un instant sur un « Carpe Diem »  de goût douteux. «  Par contre celui que tu as sur le bras, c'est qui qui te l'a réalisé ? Y'a des erreurs dans le lettrage et c'est pas net, si j'étais toi, une correction s'imposerait, j'te fais même un tarif préférentiel si tu veux. J'peux pas te laisser avec ça... » Il se racla la gorge et se remit au travail. Attendez... mais ce tatouage... cet emplacement de bleu... Mais oui ! Le gars qu'il avait aidé la veille ! Alors comme ça monsieur Lee Do Jin était du genre à porter des masques et à jouer au super justicier... Intéressant tout ça, enfin, ce n'était pas ses affaires non plus. Toutefois c'était l'occasion de s'amuser un peu puisqu'il était d'humeur taquine.

« C'est un sacré bleu que tu as là. C'était quoi toi ? Moi j'ai eu le droit à l'ex jaloux comme un pou, une vraie furie le type, je l'ai jarreté sans cérémonie avec un beau coup de table en prime. C'est dingue le nombre de personnes dont l'apparence change en fonction des situations.... »  À l'instar des personnes masquées par exemple, petit exemple complètement fortuit.  Pour le moment, Ryong se tut et continua son œuvre désireux de voir comment allait réagir son interlocuteur...


Revenir en haut Aller en bas
Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Messages : 255
rps : 1
Date d'inscription : 13/12/2015
avatar
Engagé
Engagé
MessageSujet: Re: ryong x undisclosed saver   Mer 3 Fév - 16:13:45

Do Jin fut surpris de constater que Crane le reconnaissait. Il se rappelait même du tatouage qu’il lui avait fait lors de sa dernière visite, au même titre que l’anecdote sur l’auteur du modèle. Le jeune homme arqua doucement les sourcils, avant d’opiner. « C’est bien ça. » Et concernant le talent de Suyin ; « C’est gentil. » Evidemment, il ne disait pas ça pour lui, hein… Et il ne manquerait pas de transférer le message à sa petite-amie. Il fut encore davantage étonné d’entendre la proposition faite par le tatoueur. Pas dit que ça puisse plaire à Suyin d’esquisser des modèles pour cette fin-là, mais… « Je lui en toucherai deux mots. » commença-t-il, avant de plaisanter brièvement ; « Il y a des chances pour qu’elle trouve ça plus épanouissant que son travail actuel de caissière. » Il n’était effectivement pas rare de voir la jeune Chinoise rentrer chez eux en tapant des pieds, râlant sur les clients enquiquineurs qui venaient un peu trop fréquemment…

Le jeune homme posa rapidement son regard sur le chat du maître des lieux, avant de suivre ce dernier jusqu’à l’arrière salle. Débarrassé de son t-shirt et indications données, ce fut au tour de Crane de prendre la parole. Il acquiesça en silence en écoutant les explications du tatoueur, avant de décliner la proposition. « A moins que vous y teniez, ça ira pour ma part. »

Place prise sur la table recyclée, le jeune homme tenta de se détendre un peu, malgré le bruit aigu du dermatographe annonçant la sentence. Le tatoueur se mettant au travail, Do Jin ne dit rien, laissant ses pensées voguer aux obligations qu’il aurait une fois rentré chez lui… Mais Crane vint bientôt rompre le silence, son regard tombant sur son autre tatouage, sur l’avant-bras. L’assureur y jeta un rapide coup d’œil. « Hah… » commença-t-il, tout de même un peu navré d’entendre la critique faite. « Un ancien tatoueur de Mapo-gu qui a passé la clef sous la porte, il y a pas longtemps. » Il se fit un peu hésitant à la proposition de son interlocuteur. Pas qu’il n’ait pas envie d’avoir un tatouage plus propre, mais il ne roulait pas particulièrement sur l’or. « Combien pour le tout ? » demanda-t-il.

Tout en continuant son œuvre, Crane vint à poser une question à Do Jin, sur l’origine du bleu qui ornait son visage. Le jeune homme écouta d’une oreille aussi attentive que possible l’anecdote que le tatoueur lui racontait, les dents un peu serrées sous la sensation désagréable produite par l’aiguille. « Je vois, il devait être sacrément en colère, effectivement. » commença-t-il en jetant un coup d’œil à la pommette de son vis-à-vis. En attendant, il avait un peu de mal à comprendre la jalousie maladive de certains demeurés… Enfin, surtout que dans ce cas-là, il avait cru comprendre que c’était après une relation belle et bien terminée. A quoi bon s’énerver, du coup ? Ca ne ferait pas revenir la fille. « J’vois pas trop l’intérêt de vouloir cogner le nouveau mec de son exe… Mais bon. » souffla-t-il, avant d’enchaîner sur sa propre histoire ; « Pour ma part, c’était un type qui faisait chier ma copine. » Autant se donner le beau rôle, hein ! Puis Crane ne pouvait pas vérifier de la véracité de ses propos, de toutes façons… Quant à la dernière phrase soufflée par le tatoueur… Elle le laissait un peu perplexe, tant elle semblait sortie un peu de nulle part. Sourcils arqués, ayant un peu de mal à saisir le rapport, il demanda tout connement, mais d’un ton plus léger qu’à l’habitude ; « Vous dîtes ça parce qu’on n’est pas sous notre meilleur jour, avec nos coquards ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité
MessageSujet: Re: ryong x undisclosed saver   Lun 8 Fév - 13:43:37


ryong x undisclosed saver

« Pas vraiment, je songeais plutôt au petit angelot se transformant en fauve quand il s'agit de sa belle. Un peu à l'image de Don Diego de la Vega qui enfile un masque et se change en renard rusé. Nous, c'est moins glorieux, on fait un peu losers avec nos coquards. »  

With Do Jin

La richesse des détails donnés par le tatoueur sembla quelque peu étonner son client qui avait même arqué un sourcil avant de lâcher un « C'est bien ça. » Fait qui avait immédiatement attiré un sourire amusé sur le faciès de Crane. Il se contenta juste de préciser « J'ai une très bonne mémoire. » Encore plus lorsque cela concernait les affaires. Ensuite, Do Jin réagi au sujet du compliment fait quant au dessin soumit par la compagne de ce dernier. « C’est gentil. » On peut dire ça comme ça, bien que Ryong n'avait nullement l'intention d'être gentil, il disait ce qui devait être dit voilà tout. « Je lui en toucherai deux mots. » Voir trois ou quatre ce serait mieux même ! « Il y a des chances pour qu'elle trouve ça plus épanouissant que son travail actuel de caissière. » Le décoloré eu un petit sourire amusé à la plaisanterie de l'autre et il ne s'en dépara pas pour lui répondre. «  Ah ça, je m'estime bien heureux de vivre de ce que j'aime, et merci de faire passer le mot. » Si il pouvait y gagner une employée il ne dirait pas non, enfin, il avait le temps de voir venir, pour l'heure, il devait surtout s'occuper de son client.

Une fois dans l'arrière boutique, il avait proposé au plus vieux, merci sa carte d'identité précédemment présentée de le lui avoi apprit, de mettre de la musique, « A moins que vous y teniez, ça ira pour ma part. » ce qu'il refusa. L'ex-combattant ne répondit rien à cela, se contentant de hausser les épaules et de relancer la stéréo qui déversa dans la pièce un air de classique. Pour peu que l'on s'y connaisse on reconnaîtrai Chopin et ses nocturnes que Ryong appréciait tout particulièrement faire résonner lorsqu'il tatouait. Rien de tel qu'un bon morceau de classique pour apaiser les esprits. À son aise, c'est là que son regard avait eu l'occasion de croiser un tatouage au lettrage hasardeux. Il ne s'était pas non plus gêné pour aire remarquer à son propriétaire l’inexactitude des traits. « Hah... » Le plus jeune retint un soupir à temps. Les clients avaient toujours bien du mal à voir les erreurs siégeant sur leurs pièces, autant un dessin était sujet à interprétation et une erreur pouvait très bien revêtir une question de goût ou une volonté du commanditaire. Pour un lettrage, c’était plus difficile à concevoir … « Un ancien tatoueur de Mapo-Gu qui a passé la clef sous la porte, il y a pas longtemps. » D'où la venue du jeune homme ici, il est toujours difficile de lâcher son artiste tatoueur ou de lui faire des infidélités. Bien qu'hésitant Do Jin avait finit par demander « Combien pour le tout ? »

Toujours concentré sur son ouvrage, Crane prit tout de même en compte l'interrogation de son client . Effectuant un rapide calcul de tête il lui annonça  « 242 501,53 wons *, c'est mon tarif le plus bas à l'heure, le temps qu'il me faudra si je retouche les deux textes. Après c'est toi qui vois, on pourra le faire ou non une autre fois. On a tous nos petits tracas financiers, chuis peut-être là pour vendre mon art, mais pas non plus foutre mes clients sur la paille. » Un bon commerçant en somme, et puis, charité oubliée, un client satisfait c'est un client qui reviendra .De quoi se constituer un joli carnet d'habitués, et avec la dernière fermeture en date à Mapo-Gu l'ancien militaire avait récupéré bon nombre de clients esseulés dans son shop. Le malheur des uns...

Ensuite, la discussion avait glissé au sujet des marques qu'arboraient les deux hommes. Qui se connaissaient encore bien mieux que ça si Do Jin avait reconnu son sauveur, ceci n'étant pas arrivé, Ryong allait s'en amuser un peu. « Je vois, il devait être sacrément en colère, effectivement.» Un petit sourire en coin étira les lèvres du tatoueur qui se rappelait très bien de la scène, toutefois il se retint ensuite, la douleur, bien que légère, n'étant guère propice à la concentration. « Une vraie furie même, mais je me plains pas la suite a été fort intéressante. Avec quelques rires d'une sitcom ajoutés au montage, j'aurais pu me faire un joli pactole en revendant le tout tellement c'était pathétique. » Et après on osait se demander pourquoi le jeune homme préférait se tenir loin des relations sentimentales, mais pour cette raison pardi ! L'amour une belle plaie qui en plus de vous rendre aveugle peut bien vite vous faire abandonner toute notion de raison. « J’vois pas trop l’intérêt de vouloir cogner le nouveau mec de son ex… Mais bon. » Ah ça... Toutefois il préféra apporter une nuance aux dire de son client. «  Pas mieux lorsque le dit nouveau mec ne l'est même pas, ce n'est pas demain la veille que je me caserai, les relations sans lendemain sont bien plus gérables. »

C'est alors que le justicier de l'ombre se livra aux explications quant à ses propres marques. « Pour ma part, c’était un type qui faisait chier ma copine. » Si il n'était au courant de rien, Ryong aurait pu allègrement gober ce mensonge. On sentait que le jeune homme aime sa compagne et n'hésiterait pas à en découdre pour la protéger. Règle numéro une, toujours distiller un part de vérité dans ses mensonges, la base de leur réussite. Enfin, Do Jin réagi à la dernière remarque du tatoueur qui était fort amusé par sa réaction. « Vous dîtes ça parce qu’on n’est pas sous notre meilleur jour, avec nos coquards ? » C'est qu'il en était presque mignon Zorro avec ses sourcils arqués et sa mine stupéfaite. Un petit rire ronronna dans la gorge du décoloré. « Pas vraiment, je songeais plutôt au petit angelot se transformant en fauve quand il s'agit de sa belle. Un peu à l'image de Don Diego de la Vega qui enfile un masque et se change en renard rusé. Nous, c'est moins glorieux, on fait un peu losers avec nos coquards. » Ah qu'il est dur d'être un homme non ? 


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ryong x undisclosed saver   

Revenir en haut Aller en bas
 

ryong x undisclosed saver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Royal paladin] Thing saver Altmile
» [Royal Paladin] Galahad x Thing Saver
» [Booster Pack] BT16 - Legion of Dragons and Blades (16 Mai 2014)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New World Disorder  ::  :: SUJETS ABANDONNES-