AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 

 Secret meeting ft Do Jin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
Invité
MessageSujet: Secret meeting ft Do Jin   Dim 10 Jan - 10:55:51



Secret meeting
Do Jin & Sinjae


Et la perfection fut.
Déjà presque deux mois que j'ai infiltré les enragés sous l'identité de Sinjae dans le seul but de les espionner. Quelle libération de pouvoir de nouveau faire tout ce que je veux ou presque. Je me sens bien mieux à mon aise parmi cette bande de fous furieux plutôt que chez les représentants de l'ordre. Des fois, je me demande si c'était réellement une bonne idée de décider d'usurper l'identité du gardien Ki-Suk. Son prénom est bien trouvé, même s'il est naze, il suck vraiment. Mais je ne le saurais jamais et c'est pas comme si ça me tracassait plus que ça. Quand il s'agit de liberté, de survie, il faut seulement se donner les moyens. Puis j'ai pu retrouver Ha-Yeon au moins début de l'année dernière et maintenant son crâne trône sur la table basse de mon salon comme objet de décoration. Parfait. Il n'a eu que ce qu'il méritait ce sale traître.

Jusqu'à présent, je ne dois que rendre des comptes par téléphone ou par mal à un type que je n'ai jamais vu dès que j'ai des informations intéressantes ou pour prendre les instructions. En chercher ne me prend pas trop de temps, donc j'ai le temps de m'adonner à mes deux activités, l'officiel dans un club et l'autre en tant que transporteur. Les engagés me laissent faire car ça me permet de côtoyer de très mauvaises personnes à leurs yeux. De mon point de vue, je me fais surtout pas mal de fric et c'est important au cas où je me ferai griller ou qu'il m'arriverait une merde plus grande. En parlant de ça, il n'y a pas longtemps, un gros con de justicier masqué s'est mêlé de mes affaires et m'a sauvé. La honte suprême... Je n'aurais de cesse de le retrouver et de le buter ce salopard. Encore un débile qui se prend pour un héros qui a certainement dû regarder trop de films ou lire de comics.

Ce soir, pourtant, j'ai un rencard. Pas avec un plan cul, hélas. Un truc au sujet d'une grosse information qui est tombée dans mes oreilles pendant que je me tapais la secrétaire d'un homme influent. Je me suis fait violence, parce qu'elle était vraiment moche… Il a fallu que je pense à autre chose sinon je n'aurais pas pu la lever. Enfin bref, le type des engagés a décrété qu'on devait se voir et du coup, j'ai choisi l'endroit parfait pour la rencontre. C'est discret et il y a plusieurs issues au cas où. J'ai choisi la chambre avec la déco BDSM, rien que pour voir sa gueule. Ça m'étonnerait pas que ce soit un coincé. En hauteur, je l'ai vu arriver d'assez loin. Avec le numéro de la chambre, il ne devrait pas avoir de souci. Pour ma part, c'est en passant par le toit pour parvenir à la fenêtre que je vais mon entrée à l'intérieur. Le détaillant rapidement des pieds à la tête, je finis par planter mon regard dans le sien tout en  restant dans mon coin.

« Yo. » Je pense que ça suffira comme salutations. « J'espère que la décoration te plait. » Sourire en coin.

Je m'appuie sur le rebord de fenêtre, toujours sur le qui-vive, on n'est jamais trop prudent. Puis, ne l'ayant jamais vu, il faut bien que je m'assure que c'est bien lui le type des engagés. C'est pas comme si je n'étais pas venu sans arme.


By PuffDaddy
Revenir en haut Aller en bas
Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Messages : 255
rps : 1
Date d'inscription : 13/12/2015
avatar
Engagé
Engagé
MessageSujet: Re: Secret meeting ft Do Jin   Dim 10 Jan - 18:28:48

Do Jin longeait une rue assez peu fréquentée quand il s’arrêta au pied d’un immeuble à l’enseigne évocatrice. Il parcourut le bâtiment des yeux, avant d’en revenir au papier qu’il tenait dans la main. C’était bien ici. Un des love hotel du quartier de Yongsan. Son regard resta pendu quelques instants au deuxième étage, là où il devait se rendre, à une fenêtre d’où s’échappait une lumière faiblarde. Quand ses yeux retombèrent sur la porte d’entrée, un couple s’en échappa. Les deux personnes lui adressèrent un regard circonspect, avant de reprendre leur chemin, sans plus faire attention à lui. Do Jin se décida alors à franchir le pas de la porte, rejoignant ainsi le hall d’accueil.

C’était une pièce circulaire. Le comptoir était coincé entre deux escaliers, menant à deux ailes différents. L’endroit était pauvrement décoré, de quelques meubles un peu vieillots sur lesquels reposaient quelques bouquets ou autres bibelots prenant la poussière. Le mobilier jurait un peu, sous les néons flashy et sur la peinture mauve recouverte de photographies probablement achetées dans le magasin détaxé du coin.

Do Jin s’avança jusqu’au comptoir, annonçant qu’il venait occuper la chambre numéro vingt-sept. L’employé l’accueillit avec un sourire, avant de lui désigner l’escalier à monter. Le jeune homme ne perdit pas davantage de temps, gravissant les marches d’un pas rapide. Arrivé au deuxième étage, il chercha le numéro en question. Il cogna deux coups sur la porte en acajou où était suspendus deux petits chiffrés dorés. Sans attendre de réponse, il entra.

La chambre était… Comment dire ? Do Jin admettait sans peine que le lieu de rendez-vous proposé par Ki Suk était pertinent et bien trouvé. En revanche, il pouvait remettre en question le bon goût du concerné, là, maintenant. D’un regard dubitatif, il sonda rapidement la chambre, avant d’en venir à l’homme qui se tenait à quelques mètres de là, appuyé contre la fenêtre. Quand une question lui fut posée, il répondit d’un ton dubitatif, continuant à observer un peu les alentours. « C’est d’un certain goût. » Bref. De toutes façons, ils n’étaient pas venus là pour parler décoration ou bibelots.

Do Jin reposa toute son attention sur son vis-à-vis et… Il ne put s’empêcher de froncer les sourcils, malgré lui. Il avait déjà vu cet homme, qu’il n’était censé avoir jamais rencontré. Il lui avait porté main forte, un soir. Tout du moins, avant qu’il ne se fasse envoyer sur les roses et amocher. « Ki Suk, je présume ? » demanda-t-il néanmoins, tentant de faire bonne figure, se demandant s’il n’était pas juste en train d’halluciner. Et comme il continuait à observer et à dévisager son vis-à-vis de façon un peu trop intense pour que ça ne soit pas étrange, Do Jin justifia ; « Je ne t’imaginais pas comme ça. » Et non, en effet, il ne s’attendait vraiment pas à se retrouver face à cet homme-là.

Mais pour l’instant, Do Jin n’était pas venu pour régler ces affaires-là. Il tenta de chasser ses pensées là pour y revenir plus tard, avant de reprendre la parole, le regard toujours rivé en direction de Ki Suk : « Je t’écoute donc. Quelles sont ces informations importantes qui nécessitent que l’on se rencontre ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité
MessageSujet: Re: Secret meeting ft Do Jin   Mer 13 Jan - 16:01:41



Secret meeting
Do Jin & Sinjae


Et la perfection fut.
Alors que j'attends que l'autre se ramène, j'entends frapper à la porte et ne me donne même pas la peine de dire qu'il peut rentrer, il l'a fait tout seul de toute manière. Une fois dans la chambre, la porte se referme derrière lui, et comme je m'y attendais, la décoration le dérange. Son regard jette un regard d'ensemble dans la pièce. Il est évident qu'il fait partie de la catégorie gros coincé qui n'a aucune idée de ce qu'il rate. Mais ce n'est pas non plus mon genre de fournir des explications. A la place, je demande indirectement son avis. Sa réponse me fait conserver mon petit sourire en coin. Son regard se rive au mien pendant que mes doigts courent sur une des attaches de la croix.

« Rassure-toi, ce n'est pas comme si j'allais te faire quoi que ce soit. »


Je m'abstiens de dire que je ne baise pas les moches, ni les coincés, et il pue l'hétéro à des kilomètres. Au plutôt, l'homme casé et est épanoui dans sa relation. L'engagé me demande de confirmer mon identité, je le fais d'un léger mouvement de tête. Son regard fixe sur mon visage n'est que la preuve que l'endroit lui fait autant d'effet que je l'imaginais, même mieux. Il tente de se reprendre en retournant l'attention sur ma personne. C'est une belle tentative, mais il n'est pas prêt d'oublier cette chambre et cette petite réunion.

« On me le dit souvent. »

Que je suis inoubliable également. Enfin, pas forcément dans le bon sens. Les deux me conviennent, j'ai bien plus d'ennemi que le contraire.  C'est sûr que des beaux gosses parmi les flics, les militaires ou ce genre de métiers, ça ne court pas les rues. Bref, je me décide à m'approcher de lui tout en sortant mon téléphone de ma poche de devant lentement, cherchant dans mes documents ce que j'ai trouvé. Une fois assez proche de lui, je garde l'appareil en main et commence à faire défiler des photos d'un politicien plutôt influant qui rencontrent un enragé dont on ignore pas l'identité mais qui se montre prudent au point que rien ne peut l'inculper pour l'instant.

« Ils se sont rencontrés plusieurs fois dans des endroits différents. Ça a été un peu compliqué d'en connaître la raison. » Je rajoute. « En fouinant, j'ai fini par savoir ce qu'ils mijotent. Ce cher politicien véreux a décidé de se servir des enragés pour s'assurer une jolie petite place. Le petit groupe d'enragés de l'autre type sont sensés s'attaquer à une cible précise en échange de quelques avantages. Ils ont même parlé de recevoir des armes pour aider. Dans deux jours. » Je le regarde du coin de l’œil ensuite. « C'est assez gros comme raison maintenant ? » Dis-je, en parlant du fait d'avoir tenu à le rencontrer.

Mon téléphone de nouveau dans ma poche, il n'y a pas besoin qu'il le garde sous les yeux. Je n'aimerai pas non plus qu'il fouille dedans. S'il a besoin, je lui enverrai.

« Le souci est que je n'ai que ces photos qui ne prouvent rien. Mais je sais ce que j'ai entendu et ce qui se murmure. »

A présent que j'ai fait mon boulot, ça ne me regarde absolument plus. De nouveau dans le coin de la pièce, j'attends une nouvelle réaction de sa part tout en mettant les mains dans les poches de mon jean.


By PuffDaddy
Revenir en haut Aller en bas
Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Messages : 255
rps : 1
Date d'inscription : 13/12/2015
avatar
Engagé
Engagé
MessageSujet: Re: Secret meeting ft Do Jin   Mar 19 Jan - 16:48:47

Etrange impression qu’avait Do Jin, alors qu’il regardait son vis-à-vis. Il savait bien que les enragés étaient loin d’être tous blancs comme neige… Et le jeune homme était lui-même assez méfiant envers la plupart de ses comparses ; une majorité venait tout droit de la brigade anti-terroriste, et le fait que Do Jin ne porte pas ces personnes-là dans son cœur n’était un secret pour personne. Il ne savait pas du tout ce qu’il en était pour Ki Suk. Pour lui, il n’était qu’un informateur. Pour ce qu’il faisait du reste de sa vie, il s’en fichait. Mais reconnaître le visage de cet homme et faire le lien entre une personne souhaitant probablement l’ordre et la justice et le type qui l’avait amoché parce qu’il avait jugé bon de lui prêter main forte… Forcément, la pilule était difficile à avaler, et le jeune homme était dans son droit le plus légitime de se poser des questions sur ce quasi-inconnu.

Quand Ki Suk assura qu’il ne lui ferait rien, en dépit de la décoration douteuse, Do Jin ne put s’empêcher d’arquer un sourcil, tout en dévisageant d’un regard désabusé. Même si la phrase se voulait rassurante, et était même sûrement dite sur le ton de la plaisanterie, l’engagé se demanda s’il était sérieux, ne serait-ce qu’un instant. Il n’avait pas besoin d’être rassuré de la sorte ; sitôt son vis-à-vis aurait tenté quelque chose de douteux, il aurait avalé ses propres dents. Le jeune homme décida néanmoins de ne pas réponse, se contentant de signifier par un regard que les propos de KI Suk étaient tout aussi douteux que la décoration de la pièce.

Ki Suk confirma son identité, avant qu’il avoue ne pas être très étonné des propos de Do Jin. Le jeune homme songea qu’au moins, la discrétion était sauve ; son vis-à-vis n’avait vraisemblablement pas remarqué qu’il était fixé parce que Do Jin remettait quelques souvenirs douloureux. Mais trêve de bavardage ; aux indices demandés, l’informateur s’approcha de son interlocuteur pour lui montrer des photos prises sur son téléphone, tout en donnant quelques explications. Un homme de la sphère politique en train de discuter avec un type inconnu au bataillon, mais qui selon les dires de KI Suk, était un enragé. Magouilles, armes, politique ; Do Jin voyait le topo et ne trouvait rien de bien étonnant. Mais en tout cas, il ne put que saluer le travail de son vis-à-vis. « Je comprends mieux, effectivement. » dit-il d’une voix sérieuse, tout en hochant la tête. « Tu en sais davantage sur l’enragé censé mener l’attaque ? » dit-il avant de poursuivre immédiatement : « Et sur la victime ? Et la réception d’armes ? » Do Jin n’était pas assez fou pour s’attaquer à du gros gibier comme ça… Tout du moins, pas en l’état où il était en ce moment. Mais avec quelques préparatifs…

Ki Suk rangea aussitôt le téléphone dans l’une de ses proches, avant d’assurer que même s’il n’avait aucune preuve concrète, il était certain de ce qu’il avait entendu. Do Jin acquiesça. « Je te crois, je te crois. » Après tout, il n’avait jamais été trompé par les informations fournies par Ki Suk. Et ce, quand bien même le cran de méfiance qu’il ressentait envers ce type était passé de 1 à 10. Dans tous les cas, si Ki Suk n’avait pas fait le lien entre Lee Do Jin et The Chaser, il n’avait probablement pas grand-chose à craindre lors de ses prochaines interventions… Du moins, il n’aurait pas un traquenard tanguant au-dessus de la tête.

Le jeune homme croisa les bras, le regard pendu dans le vide, donnant l’impression qu’il était en train de songer aux informations qu’il venait de recueillir. Mais il en était tout autre. Son attention revint à Ki Suk quelques instants après. « Comment as-tu eu ces informations ? Tu traques enragés et politiciens à plein temps ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité
MessageSujet: Re: Secret meeting ft Do Jin   Mar 26 Jan - 16:50:51



Secret meeting
Do Jin & Sinjae


Et la perfection fut.
La réaction de l'engagé à ma phrase qui n'avait, au contraire, rien de rassurant et qui avait pour seul but de le mettre mal à l'aise, me fait conserver mon sourire narquois. Il a l'air si sûr de ses capacités, ce sont les meilleurs ceux-là, quand ils se prennent une bonne raclée et retournent pleurer chez leur mère. Mais ce n'est pas le moment de chercher des noises, je n'ai envie que ma couverture ne saute. Ki Suk n'aurait jamais cogné sur un collègue, ce qui est bien dommage. Bref, la partie plaisanterie mise à part, j'ai du m'approcher, sans me soucier de son regard. Ensuite, j'ai montré ce que j'avais trouvé. En expliquant tout en montrant les rares preuves sur mon téléphone, je sais que là, je lui ai coupé le sifflet au moins un petit moment. Une attaque de cette envergure qui s'annonce n'a rien de plaisant, surtout si elle parvient à son but. En l'occurrence, ça ferait tache dans l'ego des engagés, ils passeraient encore pour des incapables.

« Je n'ai pas été capable de trouver son identité, il sait effacer ses traces. La victime, un politicien concurrent je suppose. Ne crois pas qu'ils donnent ce genre d'informations aussi facilement, encore moins à un type en bas de l'échelle qui vient  de débarquer. » Répliquais-je.

Il semble me croire. Après tout, ce n'est pas comme si j'avais donné de mauvaises informations depuis que je dois en référer à lui. C'est de toute manière, totalement calculé. Leur confiance gagnée signifie qu'ils relâcheront leur vigilance à mon sujet et que je pourrai davantage faire comme je l'entends. J'ai encore besoin de jouer le rôle de l'engagé infiltré, le temps de trouver une opportunité digne de ce nom. De nouveau dans mon coin, je pense déjà à ce que je vais pouvoir faire après.

« La clé pour un informateur est toujours de se trouver au bon endroit au bon moment. En l'occurrence, si je n'ai ni le nom de la cible ni celui de l'enragé, j'ai au moins pu apercevoir un bout de tatouage sur son avant-bras et j'ai reconnu le style. Il s'agit d'un crâne fait par Crane, plutôt ironique, non ? » Un sourire moqueur sur les lèvres.

Au moins, ça permettra d'occuper ces incapables des engagés. Puis bon, il reste au moins une autre chose dont je suis au courant. Ça va me permettre de continuer à faire durer le suspens alors que mes yeux sont rivés sur son visage. Parce que bon, ce n'est pas comme si je n'étais pas un enragé zélé du point de vue des engagés. En l'occurrence, je suis bien plus dans mon élément que de devoir jouer au gardien de prison.

« Je sais également que la livraison aura lieu cette nuit à 3h, pour la simple et bonne raison que c'est moi qui la livre. » Il n'y a présent plus qu'à enchaîner rapidement sur la suite. Même si j'ai encore du temps devant moi avant d'aller la chercher, je tiens à ne rien laisser au hasard. « Je t'ai envoyé les coordonnées par mail, avec le reste. »


By PuffDaddy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Secret meeting ft Do Jin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Secret meeting ft Do Jin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kingdom Hearts : The secret key
» [Vente] Secret Wars en blister.
» Oyez oyez, venez montrer comment votre père noël secret vous a gaté!
» [Xbox] Doom 3 + Roe : Stage secret exclusif de Doom 1 et 2
» Meeting port avion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New World Disorder  ::  :: SUJETS ABANDONNES-