AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 

 En territoire ennemi... PFF feat. Jae Duk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Avatar : Kim Young Kwang
Messages : 115
rps : 2
Date d'inscription : 03/01/2016
avatar
Conservateur
Conservateur
MessageSujet: En territoire ennemi... PFF feat. Jae Duk   Sam 9 Jan - 19:57:16

En territoire ennemi...

tenue+ Quelle plaie ! Il a que ça à foutre lui, aller chez l’autre plouc parce que madame peut subitement pas ! Et bien fallait pas candidater pour être chef ! Où est le rapport ? Qu’importe ! Se Hwan soupire, il va falloir qu’il fasse attention à ce qu’il dise histoire qu’on lui tombe pas dessus ! Parce qu’en plus c’est lui qui doit se déplacer ! Lee Ra a dit que si on fait un pas vers eux, ils verront notre bonne attention, ce à quoi Se Hwan lui a répondu par un rire et une remarque sarcastique. Si on fait un pas vers eux, ils vont juste en profiter pour nous cogner. Ce sont des sauvages, rien de plus, et Jae Duk n’y échappe pas. Se Hwan se demande encore comment se fait-il qu’ils aient été amis, c’est la honte et Jae Duk est pathétique, lui fait pitié. Il s’arrête, les mains dans les poches juste avant d’entrer dans le quartier des enragés, pensif. Il n’a pas vraiment peur, enfin celui qui est dénoué de peur est fou, mais il anticipe, et pense beaucoup à ce qu’il doit dire et faire. A vrai dire, il n’est pas partisan de la négociation avec les Enragés, mais il essaiera et si ça ne fonctionne pas, il n’insistera pas. Il ne sera pas tué, du moins pas aujourd’hui, ce serait suicidaire de leur part que de tuer un politicien maintenant, ça engendrerait une nouvelle guerre civile, sûrement. Il soupire, ennuyé, et entre dans le territoire ennemi et s’avance vers ce bar où le rendez-vous a été donné. Jae Duk n’a pu être mis au courant du remplacement de Lee Ra par Se Hwan, voir sa tête surprise risque d’amusé le Conservateur. Il entre dans la bâtisse et aperçoit de suite le chef des sauvages, il est assez remarquable avec son nez énorme et son teint blafard. Le brun s’assoit en face de lui et sort enfin ses mains de ses poches. Un silence pesant s’installe, Se Hwan n’a pas envie d’ouvrir la bouche mais il n’a pas choix, alors il rompt le silence : « Lee Ra viendra pas, elle a autre chose à faire. Je sais pas c’que c’est et je m’en fiche. Si on pouvait aller vite, ça m’arrangerait, moi aussi j’ai à faire. » Il soupire. « Elle veut qu’on parle de certaines choses ». Que des foutaises ! Se Hwan veut pas parler, c’est chiant.


just double-sided
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Lee Soo Hyuk
Messages : 31
rps : 2
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Enragé
Enragé
MessageSujet: Re: En territoire ennemi... PFF feat. Jae Duk   Dim 10 Jan - 13:57:01

Jae Duk attendait patiemment la venue de Moon Lee Ra, perché sur un tabouret du rade, au fond de la salle, à l’abri des oreilles indiscrètes. Il avait reçu un appel de la jeune femme il y a de cela quelques jours. Cette dernière lui avait demandé à le rencontrer dans les prochains jours pour parler d’une affaire importante, qu’il était important de traiter. Le chef des enragés n’en savait pas plus, mais il n’avait pas refusé cette entrevue. Il n’était pas en mauvais termes avec la conservatrice, aussi étonnant que cela puisse-t-il paraître – même s’il était évident qu’ils n’avaient pas la même façon de voir le monde.

Sirotant un jus de mangue, il porta toute son attention vers la porte d’entrée quand la cloche de celle-ci teinta. Lee Ra était ponctuelle, comme toujours… Sauf que ce ne fut pas elle qui franchit le pas de la porte, mais son secrétaire. Un sourire mi-moqueur, mi-agacé arqua les lèvres de Jae Duk. L’autre jeune homme, avec ses cheveux impeccablement coiffés et son accoutrement bon-chic bon-genre faisait un peu tâche dans le décor miteux du rade, et ça ne manquait pas de l’amuser. Se Hwan le rejoint bientôt, la mine déjà lasse. Une fois installé, un silence pesant s’installa, tandis que les deux hommes se regardèrent dans le blanc des yeux. Mais le conservateur rompit bientôt le mutisme, expliquant que sa supérieure n’était pas disponible, pour une raison qu’il ignorait. « Se Hwan. » eut pour seule réponse Jae Duk, la mine stoïque et la voix affreusement plate. Le patron s’avança vers eux pour prendre la commande de Se Hwan. L’enragé prit les devants, répondant pour lui : « Un verre d’eau. Sans glace. » Sans goût, sans verre, sans rien. Un truc chiant et morne, en somme. Mais il était hors de question qu’il débourse le moindre won pour cet imbécile.

« J’aimerais aussi qu’on fasse vite. Ca ne m’arrange pas trop que ça ne soit pas Lee Ra qui soit venue. » Comprendre : ça m’emmerde de parler avec toi parce que t’es qu’un sous-fifre, et je dis ça rien que pour te rappeler que t’as perdu aux élections. « De fait, je t’écoute. De quoi voulait-elle me parler ? » demanda-t-il, avant de prendre une nouvelle gorgée.


– I FEEL SORRY FOR MYSELF EVERY TIME I CLOSE MY EYES –
I see the doors that I can't open, adding locks from time to time. What's behind the door I wonder ; must be brighter than my past. When it opens, something blocks me and I'm asking myself why ; did I take the step I wanted, was it just a state of mind? Will I feel a little different when i take myself across ? Was it really worth the turning, was it just a foolish task ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Kim Young Kwang
Messages : 115
rps : 2
Date d'inscription : 03/01/2016
avatar
Conservateur
Conservateur
MessageSujet: Re: En territoire ennemi... PFF feat. Jae Duk   Jeu 14 Jan - 19:45:20

Se Hwan se sait de trop dans cet environnement pouilleux, il se sent surtout bien meilleur que tous ceux qui fréquentent ce bar fréquemment. Cependant, maniaque, il ne peut s'empêcher de zieuter toutes les saletés qui nichent dans la bâtisse, c'est trop crasseux pour lui. Entendre la voix du chef des enragés l'agace déjà. Il ne devrait même pas avoir le droit de prononcer son prénom, ni même de respirer. Dire qu'avant il était quelqu'un de respectable, il est tombé bien bas. Le patron s'approche pour prendre la commande de Sehwan mais Jae Duk le devance. Un rictus amusé déforme le visage du politicien, quelle gentillesse de sa part. Cependant, l'enragé n'aurait même pas dû prendre cette peine, il est hors de question que le conservateur avale un seul truc qui vienne de cet endroit miteux. « Ça ira, merci! » dit-il poliment au propriétaire des lieux, regrettant de suite après. Il ne devrait pas être poli dans ce quartier, qui l'est avec des sauvages? La remarque de Jae Duk ne lui plaît pas certes, mais il aurait pu trouver mieux pour le piquer. « Pas mon problème. » Il se masse le cuir chevelu avant de croiser ses bras sur la table et de commencer ce qu'il doit lui dire: « Y a eu plusieurs cambriolage à Jungu et les Engagés pensent que ce sont quelques uns des tiens qui sont les coupables. Ils nous en on parlé et Lee Ra voulait savoir si c'est vrai et qu'on règle le problème "gentiment". Quoique je ne pense pas que tu nous diras la vérité à ce sujet. » Voilà, c'est fait, qu'on en termine.


just double-sided
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Lee Soo Hyuk
Messages : 31
rps : 2
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Enragé
Enragé
MessageSujet: Re: En territoire ennemi... PFF feat. Jae Duk   Jeu 28 Jan - 16:46:53

Le conservateur déclina la commande aussitôt celle-ci fut elle prise. Sûrement Monsieur trouvait-il que l’endroit était trop crasseux pour être digne de sa présence, songea Jae Duk, non sans être amusé par sa propre pensée. Il imaginait tellement Se Hwan en train de paniquer au milieu des clients louches et autres enragés fréquentant le bar, s’exprimant comme un duc, avec ses chaussures lustrées et ses lunettes sombres sur le bout du nez. Pauvre type. L’enragé se désolait un peu lui-même à voir Se Hwan de la sorte, alors qu’ils étaient amis il y a quelques années… Mais là où l’un avait pris conscience de certaines choses, l’autre faisait du surplace ; c’était ainsi que Jae Duk voyait les choses, désormais

Se Hwan n’accorda pas grande importance aux paroles de son vis-à-vis, entrant dans le vif du sujet. L’enragé écouta, tout en sirotant son jus, non sans continuer à aspirer par la paille – quand bien même le verre était vide, produisant par la même un bruit particulièrement désagréable. Pourtant, il se fit sérieux, le temps d’une réponse. « Si c’est bel et bien le cas, tu m’en vois navré. » répondit-il simplement. « Seulement, je ne suis pas responsable de tous les actes de mes troupes. » C’était bien connu : les enragés faisaient comme bon leur semblait. Même s’il était évident que Jae Duk était au courant de la plupart des actions menées par ses semblables, tout de même. Il ne cautionnait pas tout, mais… « C’est le jeu, ma pauvre Lucette. » ajouta-t-il en haussant les épaules, une ombre de sourire navré aux lèvres. Il n’aurait jamais dit ça face à Lee Ra. Il aurait sûrement était beaucoup plus courtois. Mais il l’avait fait comprendre : il ne voulait pas avoir affaire à Se Hwan, donc… « D’ailleurs, qu’est-ce qui vous faire dire que ce sont forcément les enragés ? » Oh, il était « un peu » de mauvaise foi là, il l’admettrait sans problèmes. Mais il voulait juste titiller un peu. « Il doit bien y avoir quelques moutons noirs chez les engagés, conservateurs et libertaires, non ? »


– I FEEL SORRY FOR MYSELF EVERY TIME I CLOSE MY EYES –
I see the doors that I can't open, adding locks from time to time. What's behind the door I wonder ; must be brighter than my past. When it opens, something blocks me and I'm asking myself why ; did I take the step I wanted, was it just a state of mind? Will I feel a little different when i take myself across ? Was it really worth the turning, was it just a foolish task ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Kim Young Kwang
Messages : 115
rps : 2
Date d'inscription : 03/01/2016
avatar
Conservateur
Conservateur
MessageSujet: Re: En territoire ennemi... PFF feat. Jae Duk   Dim 31 Jan - 20:43:02

Bien sûr qu’il est navré, lui qui a rejoint le camp des je m’enfoutiste, des lâches qui n’osent s’engager dans quelque chose de concret, ceux qui ont abandonné toute vie raisonnable! Ceux qui vivent de la mollesse et de la peur d’autrui. Le bruit que fait Jae Duk agace le politicien, néanmoins, il ne compte pas le satisfaire en le montrant. Qu’il continue, s’il veut que Se Hwan agisse stupidement comme lui le fait présentement, il peut aller voir ailleurs. Alors comme ça il n’est pas responsable ? Quel genre de chef il est alors ? Un rictus déforme le visage du politicien, montrant bien que cette remarque l’amuse. Jae Duk n’est même pas capable de contrôler ses sbires, s’en devient pitoyable. Le brun ne prend pas la peine de lui répondre, bien plus que par amusement ou par défit, mais simplement par dépit et lassitude. Que faire dans ce genre de situation ? Se Hwan n’a pas la patience ou la naïveté de Lee Ra. Il ne voit pas le bien là où il n’y en a pas et il est certain qu’il ne s’en trouve aucun ici et encore moins chez Jae Duk. Il a été lobotomisé par les terroristes, lui. « Soyons logiques, qui seraient les premiers suspects dans une affaire ? Ceux qui sont cleans, ou ceux qui revendiquent leur inclination à foutre la merde ?» Se Hwan fronce légèrement les sourcils par la suite avant de répondre sérieusement : « S’il y en a, on les trouvera et ils seront punis, parce que c’est comme ça que fonctionne une bonne société.» Pas comme dans ce trou à rats. Voilà tout. Se Hwan le sent, rien ne résultera de cette confrontation. Deux coqs fiers, ça ne donne jamais une bonne entente.


just double-sided
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Lee Soo Hyuk
Messages : 31
rps : 2
Date d'inscription : 22/12/2015
avatar
Enragé
Enragé
MessageSujet: Re: En territoire ennemi... PFF feat. Jae Duk   Lun 15 Fév - 16:18:51

Un petit sourire arque les lèvres de Se Hwan quand le chef des enragés explique qu'il n'a pas main mise sur ses troupes... Hah, il devait passer pour un bon leader, tiens. Mais en soit, que le conservateur puisse trouver cet état des faits risibles passait bien au-dessus de la tête de Jae Duk. Et il n'allait pas prendre la peine d'expliquer son point de vue à son vis-à-vis puisque, de toutes évidences, il ne serait pas capable de comprendre.

En attendant, l'ancien brigadier reconnaissait sans peine qu'il était de mauvaise foi en accusant Se Hwan de faire des raccourcis. Evidemment que s'il avait été à la même place, il en serait venu aux mêmes conclusions. « Ceux qui sont cleans, dis-tu...» souffle Jae Duk, tout en tirant une cigarette mentholée du paquet trônant sur la table. Il reste néanmoins attentif aux autres propos de son interlocuteur, bien qu'il soit évident qu'il n'y était pas sensible. « En attendant, c'est cette bonne société que tu défends qui est à l'origine du désordre actuel. » répondit Jae Duk après avoit allumé sa cigarette. « Si la société n'avait pas été si corrompue, les terroristes n'auraient jamais prit la peine de passer par-là. » poursuivit-il. On sentait clairement que le rouleau compresseur Kérés avait eut le temps d'insuffler ses idéaux dans le crâne de Jae Duk... Et même s'il en voulait encore terriblement à ses ravisseurs, il reconnaissait que certaines choses lui semblaient plus claires. « Là où tout te semble bon chez les conservateurs, je ne vois qu'un groupe qui ne reste encré que dans ses mauvaises habitudes sans chercher à se remettre en question malgré ses erreurs passées. »


– I FEEL SORRY FOR MYSELF EVERY TIME I CLOSE MY EYES –
I see the doors that I can't open, adding locks from time to time. What's behind the door I wonder ; must be brighter than my past. When it opens, something blocks me and I'm asking myself why ; did I take the step I wanted, was it just a state of mind? Will I feel a little different when i take myself across ? Was it really worth the turning, was it just a foolish task ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avatar : Kim Young Kwang
Messages : 115
rps : 2
Date d'inscription : 03/01/2016
avatar
Conservateur
Conservateur
MessageSujet: Re: En territoire ennemi... PFF feat. Jae Duk   Ven 26 Fév - 16:23:35

Mais quel merdeux! Se Hwan commence sérieusement à être agacé. Il est clair qu’aucun des deux partis ne daigne écouter l’autre, ni même vouloir le comprendre. Alors pourquoi se forcer ? Pourquoi discutent-ils encore à l’heure qu’il est ? Le politicien se sait en territoire ennemi, connaît bien l’hostilité qu’on lui porte ici, à lui et aux gens normaux. Un soupir passe par ses narines parce que sa bouche résolument fermée quelques instants. Les propos de Jae Duk ne tiennent pas la route, il n’a plus de conscience libre. Il a été formaté, voilà tout. Un simple robot programmé. « Qu’ils sont beaux ces mots tenus par un ancien brigadier. Ils te l’ont bien martelé ton cerveau. » Oh, non, Sehwan n’aime pas aborder ce sujet, il n’est pas du genre à y prendre plaisir. Après tout, Jae Duk a été son ami et jamais il ne lui aurait souhaité l’expérience que ce dernier a vécut. Néanmoins, c’est plus fort que lui, c’est pas normal, ce revirement de situation. Se Hwan se masse la nuque, cette conversation l’ennuie, et il aurait vraiment préféré se retrouver en compagnie d’une jolie demoiselle. « Qui sait, tu as peut-être raison ! Mais je pense pas que tu sois bien placé pour me dire ça. Y a pas vraiment de remise en cause dans ton clan non plus. » Y a même rien du tout, pas de cohésion, pas d’ambition. « On dirait un gros foutoir » qui ressemble à rien.


just double-sided
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: En territoire ennemi... PFF feat. Jae Duk   

Revenir en haut Aller en bas
 

En territoire ennemi... PFF feat. Jae Duk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Infiltration du territoire ennemi [PV Ike, Bow, AM]
» [Projet: Event RP interfaction] Mission en territoire ennemi
» Son propre ennemi...
» Redemption of a mage, 4ème pack du Cycle Ennemi
» Attaque / défendre mon territoire .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New World Disorder  ::  :: Yongsan-gu :: Le Rade-