AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 

 Breath in ► Chin Mae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Avatar : Mark Tuan; GOT7
Âge : 24
Messages : 30
rps : 0
Date d'inscription : 06/01/2016
avatar
Conservateur
Conservateur
MessageSujet: Breath in ► Chin Mae   Ven 8 Jan - 16:52:35


Breath out

Jae Kyung commençait à se poser des questions sur sa propre existence alors qu'il était allongé de tout son long sur son lit. Que pouvait-on bien faire d'un étudiant qui ne se réjouissait pas de ne pas avoir cours ? C'était quoi son problème ? Il n'avait pas la réponse à cette question, mais il était toutefois certain qu'il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond dans sa cervelle. Alors qu'il détestait tant cette maison, il ne cherchait même pas une excuse pour en sortir aujourd'hui, préférant de loin se toucher dans sa chambre. Quelle belle option. Il s'inquiéta encore plus lorsqu'il sortit ses cours pour s'occuper en attendant que quelque chose vienne le sortir de cet état. Ses cours. Il avait enfin un jour de libre dans sa semaine, mais il restait chez lui pour bosser ses cours. Le pauvre était vraiment désespéré. Sans grande motivation ils répondaient à des questions sur des sujets qui semblaient tous plus ennuyeux les uns que les autres. Son téléphone finit par sonné, au beau milieu d'une politique sur la régulation des flux entre la Corée et le Japon. Oui, comme on l'a dit plus tôt : c'était chiant. Il décrocha toujours sans grande conviction, ne prenant même pas la peine de regarder le nom qui s'affichait sur l'écran d'accueil. Ce n'est qu'en entendant la voix de Chin Mae de l'autre bout du téléphone qu'il se réveilla enfin. « Yo ça fait plai- … Hein ? T'es où là ?! … Bouge pas j'arrive ! » Ni une ni deux, il sauta de son lit pour dévaler les escaliers vers la sortie. Il ne prit même pas la peine de se couvrir. Un t-shirt était suffisant en hiver non ? Il comprit son erreur en passant le pas de la porte et rentra à nouveau comme une furie pour s'habiller un peu plus chaudement avant de sortir, toujours à la même vitesse. Quand son ami avait besoin de lui, il répondait présent. Peu importe l'heure, le jour, le mois, … Peu importait tout : il serait là. Surtout quand son ami n'était pas au meilleur de sa forme et c'était clairement le cas actuellement. Il bouscula quelques personnes sur sa route, s'en fichant bien des remarques qu'il récoltait. Pareil pour les klaxonnes qui lui tombaient dessus en traversant la route sans faire attention. Ce ne fut qu'une fois qu'il était arrivé à proximité du lieu de rendez-vous qu'il ralenti son allure, reprennant doucement son souffle avant de voir Chin Mae dans un coin. Il alla vers lui, toujours aussi dynamique, et posa sa main sur son épaule pour lui indiquer sa présence. « Hey, qu'est-ce que t'as ? Il s'est passé un truc ? » En attendant que l'autre essaye de lui expliquer, il reprenait toujours son souffle, l'air froid brûlant sa gorge. Mais dans la panique, il ne le sentait même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité
MessageSujet: Re: Breath in ► Chin Mae   Ven 8 Jan - 23:38:58


Breath out

1 Je suis con. Un idiot digne d’une médaille. Je viens de faire une erreur qui aurait pu me coûter gros. 2 Je tapote de mes doigts sur mes tempes pour me concentrer et me remettre dans le moment présent. Ça ne marche pas. Je deviens cinglé. 3 Il y a trop de bruits tout autour. Les gens parlent, la vaisselle et les couverts cliquètent, les chaises raclent le sol… 4 J’arrive plus à m’accrocher au compte à rebours. Ça n’a jamais marché cette technique ! Faudra que je pense à me plaindre sur le sujet du forum psycho… Ils ont des conseils trop nuls. Je ne m’en sors pas, j’ai juste l’impression de me noyer dans la panique. J’y arriverai pas. Je fourre ma main dans ma poche pour en ressortir de quoi payer mon chocolat chaud. Je suis incapable de le boire de toute façon. Je laisse la monnaie et le pourboire sur la table. Je sais que cela ne se fait pas mais je n’ai pas d’autres choix… Il faut vite que je sorte d’ici. Il faut que je me calme mais ce n’est pas ici que j’y arriverai. En me levant, je trébuche, j’arrive à me rattraper au dernier moment. Des gens me regardent et c’est encore pire. Je tremble. J’atterrie dans la rue sans vraiment m’en rendre compte, je continue mon chemin pour trouver un endroit plus tranquille et discret. Ça ne va pas. Et cela ne s’améliora pas tout seul. Je suis à Jung-Gu, ce n’est pas comme si je peux facilement trouver une bonne connaissance ou un ami pour m’aider à me rassurer… Appeler mon frère n’est pas non plus possible. Il n’y a aucune personne… même si j’ai horreur de l’embarquer dans ce genre d’histoire. Jae Kyung. Je dois m’y prendre à plusieurs fois pour que mon doigt appuie au bon endroit sur mon smartphone. Je ne sais pas si j’arriverai à dire quoi que ce soit de cohérent. Ma gorge est serrée, j’ai l’impression d’étouffer. « Jae… tu peux venir ? » Ma voix est faible mais au moins elle sort. C’est plus que ce que j’espérais. Je lève la tête pour voir un nom de rue, quoi que ce soit pour lui indiquer où je suis… « En face de la librairie de Sang Yun ».

Même en le voyant arriver, ma respiration ne se facilite pas. Ce n’est pas une « bonne » crise. C’est de celles qui durent et qui ne s’en vont jamais vraiment. Je n’entends pas ses mots et à vrai dire, je ne fais aucun effort pour les entendre. J’ai la tête qui tourne et sa présence est tout ce qui compte. Je m’avance timidement vers lui, je titube avec ma perte d’équilibre et je tombe presque dans ses bras, le serrant contre moi. Je m’en fous qu’on nous voie ou pas. Je ne suis pas dans la capacité de m’en préoccuper. Je le serre et maintenant c’est sûrement lui qui a de la peine à respirer. En quelques secondes, il est devenu mon ancrage à la réalité pour ne pas que je chavire dans l’angoisse. Je ne lui laisse pas le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Avatar : Mark Tuan; GOT7
Âge : 24
Messages : 30
rps : 0
Date d'inscription : 06/01/2016
avatar
Conservateur
Conservateur
MessageSujet: Re: Breath in ► Chin Mae   Sam 9 Jan - 1:00:45


Breath out

Le chemin avait semblé trop long, bien trop long. Il redoutait ce qui pouvait arriver à son ami lors de ce genre de crises. Il savait que ça lui arrivait, mais n'aimait pas ça parce qu'il était souvent incapable de faire quoique ce soit pour lui. Il s'en voulait aussi de ne pas pouvoir arriver immédiatement à l'endroit convenu, se maudissant dans sa tête de ne pas courir plus vite. Il arriva toutefois rapidement, d'un point de vu objectif et retrouva Chin Mae sans peine. Le voir dans cet état lui fit froncer les sourcils et il lui demanda immédiatement ce qu'il s'était passé pour qu'il se retrouve dans un tel état. Alors que lui-même reprenait son souffle, l'autre s'accrocha à lui dans une étreinte. Surpris, il eut d'abord le souffle coupé avant de passer lui aussi ses bras autour du corps de son ami. « Aller, ça va. T'inquiète pas, tout va bien. » Dans les moments comme ça il ne savait absolument pas quoi dire. Il était doué pour être présent, mais pas très doué avec les mots. Il se contenta de caresser l'arrière de la tête de Chin Mae avec une de ses mains, répétant encore et encore que ça allait, qu'il n'avait pas à s'inquiéter. Est-ce qu'il l'entendait ? Est-ce que ça le calmait ? Il ne pouvait pas en être vraiment sûr. Ce contact lui permit aussi de se poser pour de bon même si sa respiration était difficile à calmer lorsqu'on le serrait autant. De l'autre main il tapote le dos de Chin Mae. Remarquant le regard de certains passants, Jae Kyung leur lançait des regards noir, ne leur permettant pas de les dévisager de cette façon. Cette société était perdue, il le savait, mais ne pouvait s'empêcher d'en être irrité. « Viens, on va se mettre là plutôt. » Tout en le gardant contre lui il s'écarte un peu de la foule dans la rue, au moins pour qu'ils aient un peu plus de calme et d'intimité si on peut dire ça comme ça. Il se libéra un peu de l'emprise de son ami pour pouvoir le regarder, au moins plongé ses yeux dans les siens pour lui apporter un peu plus de soutien. « Qu'est-ce que je peux faire ? Dis moi dis moi ! » Oui, il était toujours un peu en panique même s'il l'avait finalement retrouvé. Il avait peur que sa présence de soit pas suffisante. Il voulait vraiment faire au mieux alors ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Breath in ► Chin Mae   

Revenir en haut Aller en bas
 

Breath in ► Chin Mae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [CRODACIER] [Nordiques] [The divine breath of Odin] [- OK -]
» Ton Chin Kan ...... Link
» Breath of Fire II - Fiche de jeu
» Breath of Fire 3, Wild Arms, Toshinden
» VDS BREATH OF FIRE 5 NEUF SUR PS2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New World Disorder  ::  :: SUJETS ABANDONNES-